RÉGIONALES 2020SOCIETE

Décentralisation: Préparation d’une parfaite collaboration entre gouverneurs et futurs présidents de régions

Le ministre de la Décentralisation et du Développement local a organisé une conférence webinaire avec les dix gouverneurs et les délégués régionaux de son ministère.

Par Ulrich Mmala

La salle de conférence du ministère de la Décentralisation et Développement local a fait office de lieu de rencontre virtuelle le jeudi 10 décembre 2020. Georges Elanga Obam et les autorités des régions du Cameroun ont épluché le code général des collectivités territoriales décentralisées, afin de ressortir clairement les différents rôles attribués tant aux gouverneurs qu’aux futur président de régions.

Cette préparation de la session de plein droit qui aura lieu après la proclamation des résultats des élections régionales, fixe les jalons d’une parfaite collaboration entre ces deux hautes compétences de l’administration régionale.

<< il est important dans cet exercice d’avoir la même compréhension, les mêmes points de vues sur les dispositions du code général des collectivités territoriales décentralisées, jusqu’au moindre détail.>> déclaré le ministre Georges Elanga Obam.

La loi défini clairement le rôle de chacun de ses institutions. Concrètement les gouverneurs sont chargés de veiller et s’assurer que les décisions prises par les conseillers et présidents de régions soient en étroite accord avec la loi du code général des collectivités territoriales décentralisées.

L’approfondissement de la décentralisation fait, en effet, partie des recommandations du Grand Dialogue National tenu du 30 septembre au 4 octobre 2019 à l’initiative du Chef de l’Etat en vue de trouver des solutions à la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Il convient de relever que chacune des dix régions du Cameroun compte 90 Conseillers, dont 70 représentants de département et 20 représentants du commandement traditionnel. La répartition par département de ces catégories de Conseillers régionaux a été fixée récemment par décret présidentiel.

Les Conseils régionaux constituent la dernière étape dans la mise en œuvre des institutions prévues par la Constitution.

L’acte pris par le Chef de l’Etat marque sa ferme volonté de renforcer le processus de décentralisation en faisant participer davantage les citoyens à la gestion des affaires publiques.
Aux termes de la Constitution, les conseils régionaux et les communes sont les deux catégories de collectivités territoriales décentralisées que compte le Cameroun.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!