SOCIETE

Cybersécurité au Cameroun: le MINPOSTEL nomme des ambassadeurs de bonne volonté

Madame Minette libom Li likeng, ministre des postes et télécommunications à procédé ce lundi 14 décembre 2020, à la nomination de 7 ambassadeurs pour la campagne nationale de la promotion de la culture de la cybersécurité.

Par Ulrich Mmala

Ces jeunes entrepreneurs camerounais ont pour mission de sensibiliser les usagés numérique sur l’utilisation responsable des réseaux sociaux, caractérisée d’un comportement patriotique.

<< la tâche est immense parcequ’il faut toucher toutes les couches sociétales. C’est la raison de la nomination de ces ambassadeurs qui, de par leurs domaines respectifs et leurs compétences, vont porter au plus haut le message du gouvernement notamment sur l’utilisation responsable des réseaux sociaux tels que FACEBOOK >> déclare madame le ministre Minette Likeng.

Parmi ces ambassadeurs de bonne volonté, ressortent deux figures très connues de l’ensemble des camerounais. La première, est celle d’Ateh Francis Ngong communément appelé Ateh Bazor, artiste musicien, journaliste et récemment élu président du Conseil d’administration de la SONACAM. la seconde, est celle Sanzy Viany artiste musicienne gospel qui déclare << je donnerai mon temps et tout ce que je possède pour accompagner cette action du gouvernement pilotée par le ministère des postes et télécommunications qui vise à sensibiliser mes frères et sœurs camerounais être des citoyens même dans le monde virtuel. >>

Fadimatou Iyawa Ousmanou, présidente du CNJC; Nzometiah Nervis Tetsop, vainqueur de la seconde édition de la semaine de l’innovation; Christian Bayang, Basketteur.

Pendant deux ans, ces ambassadeurs de bonne volonté informeront sur les actions gouvernementales dans le domaine de la protection des citoyens dans l’usage des réseaux de communications électroniques. Ils lutterons également contre toutes divisions au sein de la société camerounaise et garantiront le respect entre les internautes.

Ces engagements sont pris dans un contexte où le Cameroun est en proie à de violentes menaces, soit d’atteinte aux institutions républicaines, aux personnes socio-politique et même des atteintes directs aux familles. Des menaces proférées par l’entremise du cyberespace. Pour le Minpostel il est donc impératif de mettre sur place une coalition nationale pour sensibiliser les internautes qui promeut une paix sociale.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!