CULTURELIFE STYLE

[CONCERT] L’exceptionnelle transformation de Dena Mwana en « étoile de la Nuit »!

Hadassah bat Avihaïl, plus connue sous le nom d’Esther dans l’Ancien Testament, épouse du Roi Perse Assiérus, est une femme qui aura marqué son époque. Par sa foi, son courage et sa sagesse elle aura fait honneur à son oncle Mardochée et à sa famille. Une référence biblique qui se retrouve en Denise Mwanakitata Muwayi de son vrai nom, artiste Gospel congolaise de 33 ans (RDC), qui est tombée amoureuse des productions chrétiennes 20 ans plus tôt. Adulée par la communauté chrétienne francophone, la « Belle au bois dormant » de la Chorale « Notre Dame de Grace », revient cette année avec un troisième album intitulé « Souffle ». Une présentation Live a eu lieu au Musée National de Yaoundé le 12 Décembre 2020, durant laquelle elle a mis en lumière durant 122 minutes, son incroyable talent!

Il est 15h00 à Yaoundé. Nous sommes le 12 décembre, et nous arpentons la vallée du Hilton à pieds, en face de la Primature pour nous rendre au Musée. Le soleil, déjà montée tout haut depuis le début de la journée, brule en cette saison sèche. Plus nous nous approchons de notre cible, et que déjà à plus de 600 mètres, nous entendons un écho puissant. C’est certainement notre lieu. Le Musée National. Devant la grille d’entrée de couleur verte, nous voyons plusieurs hôtesses en t-shirt noir marqués « Dena Mwana en Concert », arborant leurs casquettes du fait de l’extrême chaleur. Je m’approche de l’une d’entre elles, pour acheter un ticket pour l’un de mes invités. Une fois fait, j’entre de ce pas dans l’enceinte pour effectuer une mission de reconnaissance. Elle durera 20 minutes.

    A 15h, 4 personnes, toutes des femmes avaient déjà pris leurs quartiers pour le concert

Il faut dire que le décor était déjà planté. Entre chaises moussées de couleur rouge pour les VIP, ou encore celles ordinaires de couleur blanche pour la catégorie Standard & Prenium, on a décompté environ 2500 nassées sur l’espace rectangulaire. Certainement 3500 avec les bords et ceux placés sur les côtes au total. Les chœurs de Dena s’entrainent au moment où je fais ma ronde.

J’aperçois Serge Maboma, le bassiste du Groupe Macase avec qui je discute. Quelques minutes plus tôt, c’était en amicale avec Patou Ebonguè, Esta, Pit Baccardi, Darich Nehdi et le chargé de sécurité de l’artiste que j’ai vu 48heures plus tôt lors du meet and Greet. Ils semblent bien occupés et c’est normal, dans moins de 3 heures ce sera du feu. Tout doit être parfait sur tous les angles. J’immortalise en clichés et je me retire. La pression monte en pré-Concert.

Dena en affiche, le Cameroun répond présent en masse!

18h25mns je suis de retour. Ce qui me frappe à l’entrée, c’est la longue file d’attente autour du musée national. C’est impressionnant ! Jeunes, vieux, enfants, se sont déplacés, pour certains venus d’autres villes telles Douala, Buéa, Kribi, Bertoua, entre autres. Les places affichent pratiquement complètes à notre entrée. Afin de mettre les petits plats dans les grands, deux écrans géants sont installées sur les deux côtés, pour vivre le moment à ceux qui n’auront pas la possibilité d’accéder à l’espace. Niveau sécurité, nous apercevons des agents en jaune,, qui font en ceinture un dispositif spécial afin de contenir, identifier, recadrer le trop plein de personnes, d’ailleurs on ne sait jamais. La croix rouge représentée également pour des situations qui pourraient advenir au plan des secours et prévention des risques.

Crédit PHOTO: XTINCELL

A 18h34, les hostilités peuvent commencer, et l’on constate que la température monte graduellement. L’assistance chante en cœur avec Audrey Nguen, sur scène pour cette première partie. Composée de deux guitaristes, un pianiste et un percussionniste assisté d’un ingénieur de son en back office, l’équipe est en pleine énergie. Pullover blanc et pantalon de couleur gris, avec ses dreads locks légendaires, Audrey interprète en chanson l’extrait de son premier maxi single « Tsepo Si » sorti le 14 mars 2020. La force de cette jeune chanteuse réside à ses capacités musicales étonnantes, étant elle-même l’auteur-compositeur, pianiste et guitariste pour ceux qui ne le savent pas.

LA CHANTEUSE AUDREY NGUEN SUR SCÈNE
Crédit PHOTO: ARA MEDIA LIGHT

 

Je remarque en effet, que le public est en symbiose face à son talent. « Tsepo Si » est un hymne, une célébration de ce Dieu si Puissant qui se manifeste dans les tous détails, même ceux les plus insignifiants de notre vie. « Comme tu es grand », ou encore « Victory » ont éludés par la jeune chantre avant de disparaitre derrière le brumeux nuage artificiel.

L’Host du Concert appellera Guy Michel Kinguè, dont l’acclamation et les cris seront audibles au-delà du musée. Il fera une entrée très remarquée en danse ! Oui en danse ! De sa tenue combinaison orangée, il enfilera subtilement sur scène une ceinture noire pour tourner ses reins dans une rythmique à la fois bikutsi et makossa, dans une ambiance complètement déchantée!  « Il est là », l’un des tubes les plus connus de son répertoire, a été repris en chaleur, ou encore « Manyaka », « Rien » avant d’achever son périple par « Ton héritage c’est la santé » sorti le 16 mai 2020.

LE CHANTRE GUY MICHEL KINGUE ENFLAMME LA SCÈNE AU MUSÉE NATIONAL
CRÉDIT PHOTO: ARA MEDIA LIGHT

Une sublime délivrance!

Le public impatient, et à la fois en extase, sera récompensé dès 19h45 minutes. L’on constate 10 minutes plus tôt, l’entrée de 6 chœurs dont 4 femmes et 2 hommes pour accompagner la star de la soirée. Tous sont vêtus de vert aux motifs rosés. L’orchestre se la joue alors très Stevie Wonder et Ray Charles pour la mise en condition. Le public quant à lui scande son nom : « Dena ! Dena ! Dena ! », Et comme une orchidée, elle répond par une magnifique apparition, en robe rose et motifs afritude verte, tennis de couleur blanche. « Bonsoir Yaoundé ! Bonsoir le Cameroun ! » Dira-t-elle en bienvenue toute en sourire, et surtout très émue de l’accueil. « Je devais mettre des talons aiguilles, mais j’ai senti que ça devait être chaud ce soir » rajoute-t-elle.

DENA MWANA EN PLEINE SESSION CREDIT PHOTO: ARAB MEDIA LIGHT

Dena fait son entrée sur le titre « Walk In love », composée et écrite par son amie de longue date Gwen Dressaire. « Je marche dans l’amour, je fais le vœu de ne plus juger, je fais le choix de tout pardonner » comme un hymne à l’amour, ou l’on écoute avec beaucoup de bonheur la sensibilité des percussions et surtout de la guitare Rock !

« Maintenant Seigneur », sera le premier extrait de son album « Souffle » mis sur le palier après « Kenbonayo ». Le titre en duo avec Dan Luiten est une formidable galette d’adoration qui sera entonnée par le public. Yeux fermés, mains levés, des pleurs, des prières, seront entendues dans l’espace, accompagnés pour la circonstance de l’incroyable orchestre.

Pour connecter le public au Seigneur, Dena n’hésitera pas à élever des paroles de bénédictions, et de bonnes grâces. A l’image du « Saint-Esprit » qui est descendu sur la Terre pour la Pâques, fêtes chrétienne, c’est surtout une litanie d’onctions qui va envahir la foule. « Saint-Esprit » d’ailleurs, 8ème titre de cet album, qui culmine aujourd’hui à 11 millions de vues sur Youtube, a été extraordinairement interprété. Cette chanson a connu la participation de Donatien Kone de la Côte d’Ivoire au Balafon, Rachel Anyeme & Ruth Pala, dont l’inspiration à Dena lui est parvenue en 2018 lors d’un voyage entre le Congo et le Gabon.

La protégée du Label Happy People & Motown Gospel Africa, appartenant à Universal Music Group filiale UMA, va ainsi donner du « Souffle » au peuple camerounais, avec une apostrophe forte : L’artiste tiendra le drapeau du Cameroun entre ses mains, dressant un chapelet de prières pour le retour à la paix, la guérison des âmes, la repentance, l’abondance positive, la richesse entre autres.

« Le sang nous justifie » crie-t-elle face aux pasteurs, artistes, et autres venus pour l’occasion. Ici, elle met en lumière la puissance du Sang de Jésus qui nous affranchie. « Elombe » l’avant dernière couleur, sera exécutée en bonne danse avec une addition des polyphonies africaines, en lingala surtout, tout comme « Emmanuel » en français. D’autres personnes, couchées à meme le sol, ressentiront cette température inédite. Près d’une treintaine de minutes de danses, coups de reins intrépides qui feront crier la foule de toutes ses forces ! Il est à noter qu’ « Elombe » est le 14ème  titre de son précédent album MONENE. C’est une compilation enchaînée de 3 chansons : ELOMBE composée par le Pasteur Patou Elenga, de PASOLA LOLA puis JERICHO qui sont des chansons populaires, connues et chantées dans les Eglises en RDC et dans la diaspora congolaise. La musique est produite par le frère Erick-Ralph Kionga pour Real Art Studio à Kinshasa. « Je bénirai l’Eternel », la 2ème piste de son nouvel album sera le bouquet final de la soirée !

Avec beaucoup d’énergie et trépidante, Dena offrira un spectacle à la hauteur de sa réputation. Classée dans le top 10 des meilleurs Artistes Gospels d’Afrique Francophone, elle a réussie au moins 200 prestations live dans plus de seize pays dans le monde. Seul regret pour la presse camerounaise, n’avoir pas obtenue une interview de l’artiste à la fin du concert, à cause des contingences internes d’UMA, qui a plutôt fait filer la chanteuse à l’anglaise ! En Outre, Dena est programmée pour Kinshasa le 27 décembre 2020, et le 21 Octobre 2021 à l’Olympia de Paris, date revue en France à cause du Covid19.

Lire aussi: [CONCERT] Bibiane Sadey toute en grâce reprend un classique du virtuose Eboa Lotin!

[CONCERT] De sa voix puissante, Joyce Babatunde donne des frissons à l’Alicia Keys!

[CONCERT] Carton plein pour la magnifique Introduction de Sandrine Nnanga!

[CONCERT] Danielle Makedah Eog: 7 ans après, la renaissance d’une bohémienne !

La superstar Lady Gaga va organiser un énorme concert virtuel

[NOTE D’ECOUTE] « TOUDOUX » : BIGLAD peint le Makounè face au monde

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!