CORONAVIRUSECONOMIE

Trésor public: 50 milliards pour les fournisseurs

L’opération qui participe de la mise en œuvre des mesures de relance économique instruites par le Chef de l’État pour atténuer l’impact des effets de la Covid-19 a tout de suite été mise en branle. Pour mieux comprendre les contours de cette opération dans laquelle sont impliqués les postes comptables du trésor, Nous vous proposons l’entretien avec le payeur général du trésor, Mme Wadefai née Madeleine Goni éclaire ici notre lanterne à ce sujet.

De quelle manière vos services sont-ils impliqués dans cette opération qui vise l’assainissement des finances publiques?

L’opération qui est en cours de finalisation au niveau du réseau trésor concerne, à n’en point douter, la paierie qui est une partie intégrante de ce réseau. Ca veut dire que nous avons l’obligation d’exécuter une partie des dépenses que nous avons à notre niveau sur les 50 milliards mis à disposition par le ministre des finances.

Comment cela va-t-il se matérialiser concrètement pour les opérateurs économiques?

Relativement à cette opération,  il est question de payer les dépenses exigibles jusqu’au 31 juillet 2020. Qu’il s’agisse des avis de crédits , c’est-à-dire des dépenses engagées sur bons d’engagement ou alors des dépenses des déposants de L’État, à savoir, les établissements para-publics qui ont des comptes tenus au niveau de la paierie.

A ce sujet, la paierie a reçu une enveloppe de 10 milliards 933.238.478 fcfa sur les 50 milliards. Somme répartie ainsi qu’il suit:

-Etablissements parapublics: deux milliards 660 094 539 fcfa

-S’agissant encore de ces établissements parapublics, nous avons aussi la communauté urbaine qui a des fonds logés au niveau de la paierie. Elle aussi bénéficie d’une enveloppe de un milliard de fcfa

-Paiement des bons d’engagement, environ six milliards 400 millions de fcfa.

A lire aussi 11, 7 milliards de pertes au premier trimestre 2020

Qu’en est-il des administrations publiques?

Elles aussi sont concernées, vous vous en doutez. Il faut dire que ma hiérarchie est allée très loin car on a pris les carburants des administrations à date c’est-à-dire au 25 Octobre. Pour être plus claire , tous les carburants engagés au 25 Octobre sont payés dans le cadre de cette opération afin de permettre à ces administrations de vaquer normalement à leurs occupations.

Pourquoi lesdits paiements se limitent-ils au 31 Juillet?

Nous payons prioritairement les dépenses jusqu’au 31 juillet 2020 car à date tous les paiements jusqu’au 30 Juin étaient déjà effectués. Je rappelle qu’il s’agit plus précisément des trois décades du mois de juillet.

Comment appréciez-vous à titre personnel l’opération ainsi lancée?

Pour nous les opérationnels, nous considérons cet appui comme une manne qui va contribuer à désengorger nos couloirs souvent pris d’assaut par les usagers qui viennent voir dans quelle mesure leurs titres peuvent être payés. Une pareille opération nous permet véritablement de respirer.

CRTV

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance