INTERNATIONAL

Présidentielle en Ouganda: L’opposant Bobi Wine repart déjà en campagne après sa libération

A peine libéré sous caution, Bobi Wine est réapparu en public. Le chanteur star devenu député ne souhaite pas lâcher malgré le bain de sang qui a suivi sa dernière arrestation.

Lors d’une cérémonie à Kampala qui servait d’hommage aux 37 victimes des affrontements entre ses partisans et les forces d’interventions ougandaises, le futur candidat à la présidentielle a tenu a s’adresser au chef du pouvoir actuel, Yoweri Museveni :

« Il (Yoweri Museveni) est confronté à une génération qui est à la fois affamée et en colère. Une génération qui est résolue à ne rien lâcher pour obtenir sa liberté. Une génération qui l’a déjà exprimé dans le passé et le dit encore : « nous ne sommes pas vos esclaves. » Les brutalités, les jets de gaz lacrymogène, ou les tortures ne nous arrêteront pas. »

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!