INTERNATIONAL

ÉTATS-UNIS : La transition paralysée

Le passage de relais entre les deux administrations présidentielles n’a jamais si bien porté son surnom : « lame duck », en français « canard boiteux ».

S’accrochant au pouvoir, Donald Trump a ordonné à ses équipes de ne livrer aucune information à son successeur, qui devrait en théorie déjà avoir accès aux documents classifiés de renseignement ou de santé publique, dans un pays meurtri par leCovid-19.Unedérive « dangereuse », souligne le New York Times ,d’autant que le président « attise la résistance et les troubles parmi ses partisans ».

Fabrice SIEWE

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance