SOCIETE

Ebolowa 1er : les débits de boissons interdits aux élèves et enseignants aux heures de cours

La décision a été signée le 13 novembre 2020 par le sous-préfet de cet arrondissement de la région du Sud.

 

Le sous-préfet d’Ebolowa 1er est formel. « La fréquentation des débits de boissons par les enseignants et élèves durant les heures de cours est strictement interdite ». C’est la substance d’une décision qu’il a signée le 13 novembre 2020.

Akondi Elvis Mbahangwen ne donne pas les raisons qui motivent sa décision. Mais tout porte à croire que le sous-préfet du premier arrondissement du chef-lieu du département de la Mvila, région du Sud, a constaté une récurrence d’élèves et enseignants dans les débits de boissons de sa circonscription administrative.

Ainsi, « tout contrevenant surpassant la présente décision s’expose aux sanctions prévues par la règlementation en vigueur », prévient M. Akondi. Il invite les responsables des forces de maintien de l’ordre, l’inspectrice de l’Education de base, les chefs d’établissements scolaires et les chefs de quartiers et villages d’Ebolowa 1er, à veiller à l’application de cette mesure. Sera-t-il écouté ? Rien n’est moins sûr.

Car loin d’être un cas isolé à Ebolowa 1er, le phénomène d’envahissement des bars par les élèves, étudiants et enseignants est fréquent dans les villes du Cameroun. Une situation qui est d’ailleurs encouragée par la prolifération de ces débits de boissons et lieux de plaisir à proximité des établissements malgré leur interdiction par la loi. Mais le phénomène perdure malgré des sanctions récurrentes des autorités.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!