CULTUREINTERNATIONAL

De nouveaux sarcophages découverts à Saqqara

L’Egypte a dévoilé, samedi 14 novembre, une centaine de sarcophages vieux de plus de deux mille ans, en parfait état, découverts dans la nécropole de Saqqara, au sud du Caire.

 

Scellés, les cercueils en bois, dévoilés au cours d’une cérémonie, appartiennent à des hauts responsables de la Basse Epoque (entre 700 et 300 ans av. J.­C.) et de la période ptolémaïque (323 à 30 ans av. J.­C.). « Saqqara n’a pas encore révélé tout ce qu’elle recèle. C’est un trésor », a affirmé Khaled El­Enani, ministre égyptien du tourisme et des antiquités.

Les nouveaux sarcophages ont été découverts dans trois puits funéraires, à 12 mètres de profondeur. « Les fouilles sont toujours en cours. Dès qu’on vide un puits funéraire avec des sarcophages, on en découvre un autre », a ajouté le ministre. L’Egypte espère que toutes ces trouvailles et son futur grand musée redynamiseront son tourisme, crucial pour son économie mais mis à mal par la pandémie de Covid­19.

A lire aussi Egypte: Ouverture au Caire du 51ème Salon international du livre

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance