TECHNOLOGIES
A la Une

Jeux : Apple impose ses règles aux plateformes

Et si Netflix devait faire valider par Apple chacun des programmes de son catalogue, afin d’être autorisé à être présent sur l’App Store ? Cette règle est depuis vendredi une réalité pour les opérateurs de « cloud gaming » (Google Stadia, Microsoft xCloud, Blacknut…), ces services qui permettent de jouer à des jeux vidéo sans avoir à les télécharger sur son smartphone et qui étaient jusqu’à présent bannis des iPhone et iPad.

Ils y sont désormais autorisés, mais à la condition de se plier à des obligations contraignantes. Pour les centaines de jeux vidéo dans leurs offres, les opérateurs de cloud gaming doivent créer des « pages » sur l’App Store et les faire approuver. Cette obligation signifie que ces jeux seront soumis à la commission de 30 % prélevée par Apple sur toutes les transactions de l’App Store. Le bien-fondé de cette « taxe » est au cœur du bras de fer qui oppose depuis un mois Apple à Epic Games, le créateur du jeu Fornite. Elle fait aussi l’objet d’une enquête de la Commission européenne.

A lire aussi HIGH-TECH : POUR UNE CONNEXION WI-FI OPTIMALE

Une autre règle stipule que tout jeu vidéo « offert dans un service de cloud gaming par abonnement devra être téléchargé directement depuis l’App Store ». Cela entre en contradiction avec le principe du cloud gaming, qui permet de jouer instantanément au jeu de son choix. De quoi faire bondir Microsoft, qui lance la semaine prochaine son service xCloud sur ses consoles Xbox, les PC et les smartphones Android. « Cela va aboutir à une mauvaise expérience pour les utilisateurs. Les joueurs veulent accéder immédiatement à leurs jeux vidéo depuis une seule application, comme ils le font déjà dans la musique ou dans la vidéo, et non en télécharger des centaines », a déclaré Microsoft au site américain The Verge. « Notre mission est d’apporter aux joueurs la meilleure expérience possible », poursuit le porte-parole, ce qui laisse entendre que Microsoft refuse de se plier aux nouvelles règles de l’App Store.

A lire aussi L’Art exige la baisse des appels et Sms Orange Cameroun

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance