AUTRESPOLITIQUESOCIETE
A la Une

Après les Inondations à Douala, Ketcha Courtès sur le terrain

La Ministre de l’Habitat et du développement Urbain s’est rendue dimanche 23 Aout 2020 à Douala, afin de toucher du doigt l’état de la ville post-innovations. Le 20 Aout des pluies torrentielles ont ravagés plusieurs départements du Littoral dont le Wouri et la Sanaga Maritime.

Près de 900 familles sont devenues sans abri en raison des graves inondations qui frappent Douala, la capitale économique camerounaise, depuis vendredi matin, selon les autorités locales. Les principaux quartiers de la ville côtière ont été submergés à la suite de fortes pluies, interrompant l’électricité et les transports.

« La situation est grave et nécessite des efforts concertés de toutes les parties prenantes », a déclaré à la presse Samuel Ivaha Diboua, le gouverneur de la région du Littoral, dont le chef-lieu est Douala. « Nous n’avons jamais vu ce genre de désastre depuis 20 ans. Nous avons perdu tous nos biens. Je ne sais même pas où sont tous mes enfants », a confié à Xinhua James Nayou, un habitant.

Lire aussi: Election du Maire de la ville de Douala: Fortes tensions, Lengue Malapa se retire!

Un comité d’urgence va être créé pour gérer la situation, tandis que le gouvernement s’emploie également à mobiliser une aide humanitaire pour les familles touchées, a affirmé le gouverneur du Littoral.

Lire aussi: Conférence annuelle du Minhdu: Célestine Ketcha Courtès trace sa feuille de route 2020

Les services météo ont averti que de fortes précipitations pourraient continuer dans la ville jusqu’à la fin du mois. A Edea, quelque deux cents habitations ont été touchées par les inondations enregistrées dans la ville  dans la journée du 20 août 2020.

Lire aussi: Urbanisation: Un train express région TER en vue à Douala

Ainsi, outre le quartier susmentionné, le lieu dit « Carrefour Kribi », limitrophe au Quartier Haoussa a aussi enregistré des dégâts. La buse disposée à cet endroit a été emportée par les eaux en furie, entre autres dommages infligés à la ville. Autres lieux touchés, le Quartier d’Amour, Ekité, Nkongmondo, Bilalang, etc. Cela dit, si les dégâts matériels sont importants, l’on ne déplore aucune perte en vie humaine.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!