INTERNATIONAL
A la Une

Présidentielle en Pologne: Andrzej Duda réélu avec 51% des suffrages

Le conservateur polonais Andrzej Duda a été réélu à la présidence du pays, lundi, selon les résultats officiels. Après le dépouillement de 99,7 % des bulletins, il devançait légèrement le libéral pro-européen Rafal Trzaskowski avec 51,21 % des votes contre 48,79 %.

Le chef de l’État sortant, le conservateur Andrzej Duda a été réélu en Pologne, selon les résultats officiels publiés le 13 juillet. Après dépouillement de 99,97 % des bulletins, le candidat sortant avait cumulé 51,21 % des voix au deuxième tour. Andrzej Duda devance de peu le maire de Varsovie, Rafal Trzaskowski, candidat libéral et europhile de la Plateforme civique (PO), principale formation de l’opposition, qui a cumulé 48,79 % des voix au second tour.

« Il manque 120 000 voix à dépouiller, celle des Polonais de l’étranger, et cela  ne pourra pas renverser la tendance », assure Gulliver Cragg, correspondant de France 24 en Pologne.

Une Pologne polarisée

Le taux de participation de 67,9% est très élevé pour la Pologne qui ressort plus polarisée que jamais de cette élection, tant du point de vue de la géographie que de la démographie du vote. « Jamais dans l’histoire du pays, depuis la chute du communisme il y a trente ans, on avait eu un résultat aussi serré entre deux Pologne qui ne se rassemblent pas sur grand chose », commente Bruno Daroux, chroniqueur international à France 24. 

Se dessine une carte divisée entre une Pologne de l’ouest jeune, urbaine et progressiste et une Pologne de l’est plus conservatrice, traditionnelle, rurale et sans surprise, plus âgée. Cette frange du pays – qui remporte l’élection donc – est aussi plus nationaliste ou du moins eurosceptique.

Selon un sondage Ipsos et tvn24, Andrzej Duda a remporté le vote de l’est et du sud-est du pays, alors que Rafal Trzaskowski a convaincu l’ouest et le nord-ouest. Le sortant a également plus convaincu dans les villages et les villes de moins de 50 000 habitants alors son opposant a plus séduit dans les villes de plus de 50 000 habitants. Enfin, la majorité des électeurs de Duda ont entre 50 et 60 ans, alors que ceux de Trzaskowski ont entre 18 et 49 ans.

Source: France24

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance