CULTURELIFE STYLE
A la Une

Magasco et Lady Ponce rendent hommage à la légende NKODO SITONY dans « Nyang Nyang »

Tiré de son premier album assez dense dénommé « Heart », le « Bamenda Boy » a invité la Ponceuse nationale sur le Remix de sa chanson dont le clip a été dévoilé le 4 juillet 2020. Entre coup de reins légendaires, et couleur afrobeat, la chanson est un véritable salut à l’une des grandes figures du Bikutsi dans les années 1980-1990 au Cameroun.

Depuis son passage en autoproduction (BBOY Records), Magasco n’a de cesse de montrer le visage 2.0 de son immense talent. Extrait de son album « Heart » dévoilé en 2019, composé d’une trentaine de titres, « Nyang Nyang » est un chef d’œuvre qui réveille l’un des rythmes traditionnels du Centre-Sud : Le BIKUTSI.

Pour cette réédition, il a fait appel à Lady PONCE, l’une des grandes dames qui en est l’ambassadrice. La chanson parle d’elle-même,  d’un coup de neuf dans nos vies, comme d’une renaissance. Mais de l’importance de se renouveler. La chorégraphie est à l’image de la rythmique, entre femmes en joie, et hommes style « Têtes brulées », du nom de ce groupe mythique qui a fait la pluie et le beau temps au Cameroun dans les années 1970-80, l’équilibre est vite trouvé. Un titre vivant !

Un clip qui dénote d’une forte odeur d’hommage envers les grandes figures du Bikutsi. Les variations musicales, le refrain, les pas de danse dont Magasco tente d’exécuter, ne sont en un point douté, l’identité remarquable d’un artiste qui aura marqué son temps : NKODO SITONY.

C’est dans les années 80 que Nkodo Sitony alors connu sous le nom de Tony Franc fait ses débuts dans la musique aux côtés de de Albert Broeuk’s, technicien à l’époque. Cette collaboration sous forme de parrainage donnera des fruits lorsqu’en 1986 du tout premier album de Nkodo Sitony. C’est plus tard en 1988 que le public fini par accepter et adopter l’album qui le hissa au titre de chanteur de l’année.

Le vidéogramme incite à la danse. Percussions, jeu de guitare, mais surtout la touche féminine et très moderne qu’apporte Lady Ponce dont les coups de reins ne sauraient trouver d’adjectifs qualificatifs, et qui ont fait tomber plus d’un ! (Suivez notre regard) En tout cas c’est pas parce que la voiture est veille, que le moteur est aussi vieux ! (lady voice)

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance