INTERNATIONALPOLITIQUE
A la Une

Présidentielle au Malawi : le président sortant boude les résultats

Le parti au pouvoir au Malawi juge “pas concluante” l‘élection présidentielle de cette semaine, appelant à un nouveau vote en évoquant des irrégularités et des intimidations.

Les électeurs de ce pays d’Afrique australe se sont rendus aux urnes mardi pour la deuxième fois en 13 mois après l’annulation par la Cour constitutionnelle de l‘élection présidentielle de 2019 pour fraudes.  

Le chef de l’opposition au Malawi Lazarus Chakwera s’acheminait vers une victoire dans le scrutin présidentiel, selon des chiffres cités jeudi soir par la radio publique déjà rejetés par le camp du chef de l’Etat sortant.

Le comptage de la radiotélévision publique (MBC) portant sur l’ensemble des 5.002 centres de vote attribuait à M. Chakwera 60% des suffrages, contre 38% seulement à son adversaire Peter Mutharika.  

L’Institut pour l’opinion publique et la recherche (Ipor), un centre de réflexion basé au Malawi, donnait lui aussi gagnant le chef de l’opposition, avec 60,3% des voix, contre 38,9% au président sortant. 

Vendredi, le Parti démocratique progressiste (DPP, au pouvoir) a remis en question la crédibilité du nouveau scrutin, appelant la commission électorale à annuler les résultats obtenus jusqu‘à présent et à organiser un troisième scrutin. 

Source: Africanews

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance