CULTURELIFE STYLE
A la Une

RENISS ressuscite le Makossa datant dans « Commando »!

Extrait de son deuxième album « Nzo » commis le 1er mai 2020, l’artiste est allé bichonner l’une des plus grandes tendances musicales camerounaises et africaines.

Produit par @JovileMonstre, l’album « Nzo » est une véritable boule d’énergie. Un hommage aux casseroles musicales africaines, de la rumba, kwasa kwasa, tout y passe. L’auteur du tube « La sauce » pour faire déguster son second met à son public, a donc démarrer par « Commando ». Une romance dansante, agrémentée de makossa comme NewBellMusic sait bien le faire. On croirait entendre de l’Henri Njoh, Papillon, Francois Missè Ngoh ou Petit Pays. Dans ce single, Reniss conte l’histoire d’une jeune fille en couple avec un soldat, qui d’ailleurs mourra lors de manifestations violentes. Si l’on voit en cette chanson, les travers et les douleurs de la crise anglophone en cours au Cameroun, pour les familles de plusieurs victimes cette production leur parle.

Véritable clin d’œil à l’un des rythmes camerounais en voie de disparition, la chanteuse a su réveiller le Makossa-Love, du makossa pur comme on aimerait bien l’entendre. Accompagné en guitare, trompettes et une pointe d’afrobeat, le son est agréable à l’écoute. Véritable saut dans le temps pour les années 70, 80, 90. Découvrez le clip officiel

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance