POLITIQUESOCIETE
A la Une

CNDHL: Le Dr Chemuta Divine Banda rend l’âme

Le Président de la Commission nationale des droits de l’homme et des libertés est décédé ce lundi 18 mai 2020 de suites de courte maladie dans une clinique privée à Yaoundé. L’information a été dévoilée sur les antennes de la CRTV, journal parlé du 17H.

Dans une lettre ouverte datant du 22 mars 2019, le président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDHL) s’adressait au président de la république au sujet de la crise anglophone. Dans cette correspondance, Dr Chemuta Divine Banda déplorait la gestion actuelle de la crise anglophone.

Nommé à la tête de la Cndhl en 2003 , Dr Chemuta Divine Banda a usé de ses qualités et compétences pour transformer l’institution qui a fêté ses 30 ans en janvier 2020. Aidé par l’ensemble des membres et ses collaborateurs, il a réalisé un grand nombre de chose , et réussit à implanter la culture du respect des droits de l’homme dans la société camerounaise.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance