ECONOMIEPOLITIQUE
A la Une

Crise au sein de l’ART: Le PCA invite Paul Biya à faire le grand ménage

Dans une correspondance adressée au Ministre-Directeur du Cabinet civil Samuel Mvondo Ayolo en date du 31 mars 2020, dont nous avons obtenu copie, le Président du Conseil d’Administration de l’agence dresse le bilan de la situation. Il appelle le Président de la République à remettre les pendules à l’heure, suite à l’anarchie causée par le DG.

Consécutive à une correspondance adressée par Minette Libom Li Liken, Ministre des postes et Télécoms sur exécution des directives du Chef de l’Etat Paul Biya, pour mise en œuvre de la référence Numéro 422/ART/PCA du 20 mars 2020, le DG y a apporté clarifications.

-La nécessité de pourvoir aux postes occupés par les responsables admis à valoir leurs droits à la retraite au nombre de 4.

-L’obligation de pourvoir au poste actuellement occupé par le Maire élu de Sangmélima, au terme des échéances du 9 février 2020, conformément à la règlementation en vigueur.

-Le remplacement des Délégués régionaux de Yaoundé et Garoua reconnus d’actes d’insubordination vis-à-vis du Conseil d’administration, sur instruction du DG qui n’a initié aucun acte disciplinaire envers les concernés, encore moins une note du PCA pour clarifier ces forfaitures à savoir : la fermeture de la salle du Conseil par le DEL Yaoundé, lors d’une session convoquée ne permettant pas aux membres d’accéder ; le refus du délégué régional de Garoua de mettre le véhicule de fonction à la disposition du PCA.

Le Conseil réuni le 20 Décembre 2019, leur a adressé des demandes d’explication, dont les réponses ont été jugées non satisfaisantes et convaincantes par le Conseil d’administration.

-Le remplacement du Directeur des Ressources humaines et matérielles (DRHM) dont la responsabilité a été retenu dans l’arrêt des comptes de l’ART pour les exercices 2018 lors de deux sessions, du fait des réserves formulées par le Conseil d’administration sur un écart d’environ 2 milliards de FCFA, observée sur la masse salariale brute. Rappel en a été fait du fait selon lequel son prédécesseur est parti dans les conditions similaires. Dans les deux cas, le solde de l’ART était différent d’une session à l’autre pour le meme exercice budgétaire.

Précisions ainsi faites, au total 8 personnes aux postes de responsabilités à pourvoir avec 7 promotions. En termes d’équilibre régional, les postes pourvus se dessinent comme suit :

-Pour les 5 postes de Directeurs et assimilés, Littoral 1 poste, Centre 1, NOSO 1, Grand Nord 2.

-Pour les 10 postes de Sous-Directeurs et assimilés : Centre 3, Sud 2, Est 1, Grand Nord 4

Par ailleurs, le PCA M. Mahamat Kesama, déplore le climat délétère et prie le Ministre-Directeur du Cabinet Civil d’informer le Chef de l’Etat sur la situation afin de trouver une solution définitive. Le PCA mentionne que le DG actuel se prévaut d’un soutien du MINPOSTEL en bravant les résolutions du Conseil d’administration, mettant en péril les instructions du Président Biya qu’il donne lui-même au MINPOSTEL.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance