SPORT

“Nous ne sommes que menacés”

Joseph Antoine Bell, ancien Lion Indomptable

Suite au report du CHAN 2020 ; L’ancien gardien des lions indomptables donne son avis.

Le mot report est absolument bien placé ; c’est le mot adéquat. Sur l’action, je trouve que c’est une bonne décision. On n’aurait pas fait mieux si j’avais eu à décider quand même tout seul. S’il faut aussi replacer les choses dans leur contexte, nous ne sommes que menacés. Nous ne sommes pas atteints par la pandémie. Mais le bon sens voudrait qu’on ne vive pas tout seul. Il y a beaucoup d’autres gens qui sont atteints. Il faut anticiper. Le report sans fixer de date confirme, à mon sens, la sagesse du président de la Caf, qui suit les évènements. Comme une compétition, ça se prépare. On n’aurait pas pu attendre le tout dernier moment pour décider. Il vaut mieux que les équipes sachent à trois semaines que cela ne va pas se jouer là. On regarde et on affinera la date plus tard. C’est normal, même si je continue aussi à penser que, tout en prenant de bonnes mesures et en essayant d’adopter les bonnes manières chez nous, il n’y a pas de raison de paniquer. On observe la situation et on prend les bonnes décisions. On attend venir, en espérant que même s’il y a des cas chez nous, que ce ne soit pas une pandémie. La pandémie, c’est chez les autres. Chez nous aujourd’hui, nous avons juste quelques cas. On croise les doigts pour que, nous soyons très loin au bord de la cote lorsque la vague a échoué un peu plus loin et que l’eau arrive totalement ralentie chez nous.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance