CULTURE
A la Une

Journalisme culturel: Un concours international en Ouverture des activités 2020

Regroupés au sein du réseau des journalistes culturels du Cameroun(RJ2C), les professionnels de l’information lancent les hostilités, avec l’appui d’une compétition internationale sous le sceau des 50 ans de la Francophonie. Une conférence de presse a eu lieu pour la circonstance mercredi 26 Février 2020 à Yaoundé.

Le Club Noah situé en plein cœur de la capitale a servi de cadre pour la présentation. Les hommes et femmes de médias ont répondu présents, ainsi que des curieux venus découvrir le balai des activités 2020. Georgette Laurentine Assiga, présidente du Réseau des journalistes culturels, a planté le décor en dessinant les contours de ce grand concours international, à la fois inédit pour les amoureux de la culture au sein des rédactions.

Georgette laurentine Assiga, présidente du RJ2C

Il s’agit en effet, d’une compétition ouverte aux journalistes, animateurs, et métiers connexes sous les supports écrits, en ligne, Télé et enfin radio. Les supports doivent être envoyés au plus tard le 10 mars 2020 par canal numérique. Pour les formats d’écriture, ce sera 3000 signes pour les médias en ligne, 5000 signes en presse écrite et 3minutes top chrono en radio et télévision.

François Bingono Bingono, critique d’art et enseignant de journalisme, Membre du Jury

Le thème tournera autour de l’appropriation des valeurs de la francophonie par les peuples du Cameroun, avec un ancrage pour la protection de leur identité en 50 années d’existence de la Francophonie. Laurentine Assiga a souligné le caractère stimulateur du concours qui comprendra pour l’occasion 4 prix dont un spécial, qui seront remis lors d’une cérémonie solennelle le 20 mars 2020 à l’Institut Français du Cameroun.

Sidoine WAKAM, Représentante du Ministère des relations Extérieures

Emboitant le pas à la coordonnatrice du réseau, François Bingono Bingono, critique d’art et Enseignant de journalisme n’a pas manqué de tabler sur les principes de ce concours en qualité de membre du jury. Bien entendu, des soins seront auscultés sur le titre, la qualité des contenus tel que l’a mentionné notamment, Georges Alain Boyomo DP du Quotidien privé Mutations. Marie Françoise Ewolo en service à la Crtv Poste national, ainsi que Evelyne Owona Essomba présidente du jury, chef de chaine de Crtv News, Polycarpe Essomba correspondant RFI au Cameroun, complète la galette, avec Alain Blaise Batongue en parrain.

Nathan Amougou, Vision 4, Meilleur Reporter culturel 2019 face aux médias

Un autre temps fort a marqué la journée, celui de la remise du prix du meilleur reporter à Nathan Kworr Amougou de Vision 4 Télévision, pour ses productions éclectiques via le programme « Au cœur des mystères » diffusé sur les mêmes antennes. La distinction a été remise par la représentante du programme « Routes des Chefferies ».

Photo de famille

Par ailleurs, Sidoine Wakam, en service à la Direction de la coopération et de la Francophonie au Ministère des relations extérieures, partenaire pour ce concours, a éludé les articulations de la semaine de la Francophonie et les grandes articulations de ces festivités aux valeurs francophones. Une séance interactive s’est poursuivie afin d’éclairer les uns et les autres.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance