ECONOMIE
A la Une

Télécommunication : Camtel vise 115,2 milliards de chiffre d’affaires

L’annonce a été faite par le Dg Judith Yah Sunday epse Achidi à l´occasion du dévoilement du nouveau plan et de la présentation des vœux vendredi dernier à Yaoundé.

L’année 2020 dans laquelle s´engage Camtel, est résolument placée sous le signe « Consolidation et Extension ». Pour y parvenir, la stratégie s’appuiera sur les Finances, les Clients, les processus et les Ressources Humaines. Une nouvelle ère, après un diagnostic de l’entreprise suivi d’une ébauche d’orientation stratégique. Celui-ci a permis de ressortir les forces et surtout les faiblesses de l’institution, dont de nombreuses sont d’ordre structurel, à l’instar de la dette d’environ 576,6 milliards FCFA. Pour l’axe Finances, il s’agira de Produire FCFA 115,2 milliards de chiffre d’affaires et de recouvrer au moins 95% des créances de mettre en place le budget programme. Occasion pour le Dg de solliciter l´implication de tous. « A cette fin, je sollicite l’implication de tous pour poursuivre et achever la fiabilisation de la facturation et des liaisons spécialisées, accélérer la commercialisation des services prépayés, améliorer la monétisation des capacités des câbles sous-marins et de l’infrastructure de transport et de poursuivre le lobbying en vue de l’octroi des licences à CAMTEL », précise Judith Yah Sunday epse Achidi. Dans ses domaines d’activités, concernant l’axe Clients, sans qui CAMTEL ne saurait exister, il s’agira de fidéliser au moins 85% des clients. Satisfaire au moins 80% des clients en respectant les exigences des cahiers de charge de l’ART. « A cet effet nous devrons travailler pour améliorer la qualité de service offerte à nos clients en stabilisant les problèmes d’énergie, réduisant les incidents sur le réseau et en assurant la redondance de notre infrastructure. Améliorer l’expérience de nos clients à travers la digitalisation de nos processus clients, la professionnalisation de la gestion client, et en offrant des services innovants, préparer et mettre en oeuvre le modèle de transformation organisationnelle en Business Units », indique le Dg.

118 milliards Fcfa rattrapés en 2019

S´agissant de l’axe processus, il s’agira d´atteindre au moins 85% des objectifs fixés par processus. Ceci étant il faudra être en conformité aux exigences internes, légales et réglementaires applicables. Les actions consisteront à digitaliser les processus internes, conserver la certification ISO 9001/2015 et étendre le périmètre du SMQ aux services apportés aux institutionnelles et grandes Entreprises et mettre en place de la Comptabilité analytique. Le personnel étant la ressource la plus importante de l’entreprise, il s’agira d´accroître la motivation du personnel d’au moins 25%, aboutir à un taux d’assiduité et de présence au travail d’au moins 95%. Améliorer de 100% le rendement de chaque personnel, de l’agent au responsable. Les actions pour parvenir sont celles de la mise en place des outils de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, renforcer l’éthique et lutter contre les comportements déviants, la fraude et la corruption. Les actions menées au cours de l’année 2019, ont permis d’enregistrer des premiers résultats positifs à savoir, la rationalisation de la gestion avec la limitation des dépenses superflues ainsi que la correction des failles Identifiées dans notre système de gestion de la clientèle. Le lancement de l’opération «Transfigurer l’image de Camtel» dans les métropoles de Yaoundé et Douala, dont Les activités phare ont consisté en l’amélioration du SAV. Près de 3600 lignes cuivre et 2700 lignes à fibre optique dépannées, 363 FAT dénommées, la totalité des MSAN fiabilisés (88au total), 68% des clients de la DRC reconquis. L’innovation dans le traitement des demandes des clients, la Sensibilisation des utilisateurs au respect des procédures, avec recommandation de la mise à jour de celles devenues obsolètes. A cela s’ajoute la formation de 385 personnels à l’utilisation des outils:OSS,U2000, le provisionning des FAT, les best practices en matière d’exploitation du réseau FFTX l’optimisation de la production, 454LS initialement mal ou non facturées reprises en facturation et aussi, le rattrapage des prises en facturation des LS pour un montant d’environ FCFA 118 milliards, en attente d’affectation .

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance