LEGISLATIVES & MUNICIPALES 2020POLITIQUE
A la Une

Profession de foi du Dr Pierre Ernest Mounchili: « Etre utile, servir et non se servir »

La tête de liste du RDPC à la conquête de la Mairie de Massangam le 09 février 2020 est monsieur Pierre Ernest MOUNCHILI. Discret mais surtout efficace, le natif de  MACHOUTMBI (MAKAPTOUM) dans le Groupement de Mambain en sus d’un brillant parcours académique sanctionné par l’obtention d’un Diplôme d’Etat en Biologie médicale est aussi un entrepreneur à succès doté de solides capacités managériales qui forcent l’admiration.

Preuve à l’appui, ce self made man des temps modernes, véritable lion indomptable de l’entrepreneuriat est présenté comme l’égérie camerounaise ayant portée avec bravoure les couleurs nationales dans les milieux des affaires. Installé depuis une trentaine d’années au Gabon, ses investissements dans ce pays témoignent en sa faveur, d’où la reconnaissance de la République gabonaise.

Traversé par la charité inébranlable consubstantielle à son corps professoral, cet intellectuel débonnaire est initiateur de nombreux projets en faveur du rayonnement de la diaspora Bamoun dans ce pays. Répondant à l’appel de cette diaspora, il est devenu le tout premier Départemental élu de la communauté Bamoune au Gabon. Tel un appel du peuple, l’enfant de Massangam a répondu aux attentes. A ce poste, il insuffle un nouveau vent au point de faire de la communauté Bamoun, la première communauté étrangère à Libreville. Pour y arriver, cet orfèvre s’est notamment illustré par la création de l’association « Renaissance du Noun au Gabon » et de la microfinance dénommée : « Epargne et crédit de la Renaissance ». Cette dernière avait principalement pour objectif le financement des projets prioritairement portés par les fils et filles du Noun au Gabon. L’établissement de microfinance a tellement prospéré au point de se positionner comme troisième microfinance du pays. La réussite de ce projet est sans doute à l’origine de la promotion de Pierre Ernest Mounchili aux prestigieuses fonctions de Régional de l’Ouest au Gabon, la toute première pour un Bamoun. Régional est l’appellation du Chef de toute la communauté de l’Ouest dans ce pays.

Loin de tout, la réussite de l’enfant prodige ne lui fera pas oublier la terre de ses ancêtres.

Les revenus produits par Pierre Ernest MOUNCHILI à l’étranger sont reconvertis au Cameroun prioritairement dans trois secteurs. Leur pilotage est assuré par la fondation éponyme dont la devise est créer un monde en bonne santé, sans faim, bien éduqué et instruit. Dans le secteur de la santé, cette fondation a déjà procédé à la prise en charge de nombreux malades, l’assistance aux familles en détresse, la distribution des médicaments, mais également l’animation des caravanes de santé aux hôpitaux de Mbo, Mbongo et hôpital régional de Bafoussam. Elle a aussi contribué à la construction de nombreux centres de santé dont le plus récent est celui de Manchoutmbi. C’est tout naturellement qu’elle participe au transfert de compétence à travers la formation des jeunes dans le domaine de la santé, une autre facette de lutte contre le chômage.

Dans la rubrique de la lutte contre la pauvreté, la fondation a soutenu la création d’une quinzaine de GIC dans les villages en dehors de l’aménagement d’une plantation commune de 200 hectares à Maloua prioritairement destinée à l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire.

Dans le secteur de l’éducation, la fondation Pierre Ernest continue à prendre en charge la scolarité de nombreux enfants de la localité dont les premiers bénéficiaires occupent déjà des fonctions dans l’administration et dans le secteur privé. Elle continue à octroyer des prix d’excellence aux écoliers.

L’homme flirte avec la politique depuis fort longtemps. Avant la consécration de son militantisme avec sa désignation par le Président national du parti du flambeau comme Co-Directeur de campagne du RDPC au Gabon en 2013 et Directeur  de campagne en 2018, il occupe les fonctions tant convoitées de vice-président de Section RDPC du Gabon.

Sur le plan local, il a toujours été une personnalité ressource du parti dans l’Arrondissement.

A travers ces faits, Pierre Ernest Mounchili sollicite le vote des populations de Massangam le 09 Fevrier 2020 en faveur des listes du RDPC.

Pierre Ernest Mounchili élu Maire, Massangam prendra le chemin de la prospérité. Convaincu de la corrélation entre le niveau de développement  de la commune et le niveau d’éducation de la population, dont le taux d’abandon scolaire est fort illustratif à cet effet, il place son mandat sous le signe du combat contre l’ignorance. Il compte pour cela instituer dans la commune, la gratuité de l’enseignement maternel, primaire et secondaire. L’enjeu étant de réduire à sa plus simple expression, le taux d’analphabétisme dans toute la Commune de Massangam afin d’avoir une population suffisamment émancipée sur le plan éducatif.

Également, ayant constaté que les populations éprouvent d’énormes difficultés dans la prise en charge de leur santé, il va instituer un système de prise en charge qui garantit la gratuité des soins. C’est ainsi que l’accès aux hôpitaux seront gratuits.

Les emplois locaux ne seront pas en reste, cet entrepreneur compte faire de la Mairie, le premier employeur des jeunes de l’arrondissement à travers un programme d’investissement local dans tous les 26 villages de la Municipalité. La particularité de ce programme est qu’il transforme par spécialisation les dotations et richesses des villages pour générer localement des emplois décents à la population. L’enjeu étant d’inverser le cycle de l’exode rural pour faire de Massangam la Municipalité la plus attractive du Cameroun. L’industrie locale sera orientée vers la production des biens et services qui répondent aux besoins des populations et agissent de manière considérable en augmentant leur pouvoir d’achat grâce à la baisse des coûts née de choc d’offre (production en quantité des biens et des services). Cette rédemption de l’arrondissement sera financée par une banque de développement communale dont la mission sera de sortir la population de l’enclavement et de la pauvreté en apportant un soutien technique et financier aux micros projets de développement.

Digne vision d’un homme dont les œuvres caritatives parlent pour lui.

 

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance