POLITIQUESOCIETE
A la Une

Lutte contre les sécessionnistes: Réné Emmanuel Sadi donne la position du gouvernement

Le Gouvernement en appelle à la responsabilité des pays amis qui continuent d’héberger les commanditaires des assassinats.

À la suite du ministère de la défense, René Emmanuel Sadi, ministre de la communication (Mincom) a donné un point de presse le mardi 18 février 2020 où il a mis en garde les fossoyeurs des informations au sujet des actes de violence et de barbarie perpétrés dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Le Gouvernement camerounais dénonce avec la dernière énergie, toutes ces manœuvres dont la finalité est de nuire à l’image du Cameroun, et de jeter systématiquement l’anathème sur les institutions et l’armée, au moment même où viennent de se dérouler les opérations de vote relatives au double scrutin législatif et municipal du 9 février 2020.

 

En aucun cas, selon les propos du ministre, les Forces de Défense et de Sécurité n’ont entrepris délibérément de perpétrer des exactions de quelque nature que ce soit, contre des populations civiles au service desquelles elles sont commises.

 

Par contre, le Mincom signal les bandes armées utilisent des techniques de couverture visant à semer la confusion à la fois parmi ces populations et dans l’opinion, en arborant des treillis militaires, pour faire incriminer les Forces Armées Camerounaises.

 

Il convient de préciser à cet effet que dans leur mission à la fois légale et légitime, et au prix de sacrifices incommensurables, les Forces de Défense et de Sécurité, s’attellent à anéantir la terreur, la dynamique macabre instaurée dans les régions du Nord-Ouest et du sud-Ouest, par les bandes armées sécessionnistes, ceci avec le strict respect des principes fondamentaux du Droit Humanitaire axés sur la protection des personnes vulnérables.

 

Au regard du flux des fausses informations diffusées de façon pernicieuse à travers les mass médias classiques et cybernétiques, dans le but de nuire au Cameroun, le Gouvernement attire particulièrement à la vigilance de la communauté internationale.

 

Par Ulrich MMALA / Le Quatrième Pouvoir

 

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance