SOCIETE
A la Une

Lolo Atangana Paul Marie Ghislain: L’ange gardien de la discipline à Mfou

Arrivée en août 2018 dans la prison dans le Mfou situé dans le chef-lieu du département de la Mefou-et-Afamba, chef de bureau chargée de la discipline des détenus (CBDD)par son   charisme et sa rigueur fait respecter le règlement intérieur du pénitencier tant du côté des détenus que celui de ses collègues. Une attitude qui l’a placé sous le feu des projecteurs.

Il était alors méconnu du plus grand nombre jusqu’au jour où son profil a été aperçu sur les réseaux sociaux, notamment Facebook il y a quelques jours. Une illustration qui accompagnait un commentaire chargé d’accusation, portées contre sa personne. L’auteur de la publication Nana Serge Blanco. Un détenu muté dans ce pénitencier de Mfou suite à la mutinerie qui a engendré un incendie dans la prison centrale de Kondengui à Yaoundé en début d’année 2020.

« Cet individu a instauré une taxe au sein de la prison appelée droit de cours. Chaque prisonnier doit s’acquitter de cette taxe qui coûte trente-six mille (36000) FCFA. Une fois                      ladite payée, le prisonnier est autorisé à recevoir les membres de sa famille ou ses amis » par  ailleurs « il oblige les prisonniers à cotiser de l’argent pour lui offrir des palettes d’eau              minérale chaque semaine » écrit-il par l’entremise du compte Facebook d’un certain N’zuit Manto, membres des services secrets de la Résistance.

L’actualité étant cuisante dans cette localité, une descente sur le terrain a été effectuée dans le seul dessein de voir clair. Et d’après les informations recueillies auprès prisonniers ladite taxe n’existe pas. C’est une invention montée de toutes pièces.

En réalité Nana Serge, le grand baraqué à la taille de Goliath se fait courber l’échine devant  « David » qui reste stricte et ferme dans sa mission de chargée de la discipline dans ce geôlier qui compte près des cinq-cents (500) détenus.

Personne n’ente dans ce pénitencier sans être sérieusement fouiller. Visiteurs, détenus rentrant des corvées ou même proches connaissance des gardiens les prisons ou administrateur.

D’ailleurs lors de notre enquête sur les lieux, les gardiens de prison ont intercepté un transite  de drogue introduite et transportée par un prisonnier dans la tête d’un rat-palmiste de retour   d’une corvée.

« Nana et son acolyte Babila venang alias intelligence sont mal à l’aise. Ils estiment qu’il y a  trop de discipline dans la prison de Mfou. Ils veulent avoir des téléphones portables et autres   objets prohibés en leur possession ». Ce qui est strictement interdit. Confie un escadron  quidam. « Ces gars dérangent trop. Il y a quelques jours ils se sont attirés des foudres  d’autres prisonniers n’eut été l’intervention du CBDD Lolo Atangana ils seraient déjà morts » renchérie-t-il.

En dépit de tout ceci, Nana serge arrêté dans le cadre des manifestations du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (Mrc) au sortir de l’élection présentielle, jure de faire partir l’actuel chef de la discipline dans la prison de Mfou Lolo Atangana Paul Marie Ghislain de son poste, par tous les moyens.

 

Par Ulrich MMALA

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance