SOCIETE

L’Art exige la baisse des appels et Sms Orange Cameroun

Dans une correspondance datée du 8 janvier 2020, Philémon Zo’o Zame, le directeur général de l’Agence de régulations des télécoms (Art) adresse une sommation à l’opérateur Orange Cameroun en vue de baisser le coût des appels et SMS.

«L’offre 2020 destinée aux opérateurs titulaires de concession n’a pas été reçue et l’offre 2019 destinée aux fournisseurs de services de communication électronique n’est pas conforme aux dispositions des décisions n° 00173 et 174/ART/DG/DLC/SDIICE/SI AR du 02 octobre 2019 fixant les tarifs plafonds des offres tarifaires du catalogue d’interconnexion et d’accès pour les SMS MT (Mobile Terminating), Bulk SMS, codes USSD et la grille de partage de revenus de la surtaxe sur les services voix, SMS et USSD de l’exercice 2019 », écrit le DG de l’Art. « Conformément à la réglementation en vigueur et afin d’assurer la bonne information de la communauté des opérateurs, un délai d’un mois vous est accordé pour publier le catalogue 2019, destiné aux opérateurs titulaires de concession, dans un journal d’annonces légales, dans un journal d’informations générales paraissant régulièrement ainsi que sur le site internet de votre entreprise », ajoute-t-il.
L’Art avait formulé à Orange Cameroun les recommandations suivantes : la baisse de 45% des tarifs de la terminaison d’appel voix, soit 12 FCFA en heures pleines et 10 FCFA en heures creuses ; la baisse de 25% des tarifs de la terminaison des SMS ; la baisse des tarifs des liaisons louées urbains et interurbains ; l’intégration d’une sous-section précisant les modalités de fournitures de services de terminaison d’appel internationaux par d’autres opérateurs nationaux ; la précision dans la section « indication des délais maximums d’activation des services » d’un délai ferme d’activation des ressources en numérotation, après réception d’une demande formelle. En réponse, Orange a soumis à l’Agence par correspondance du 15 mai 2019, son projet de de catalogue d’interconnexion révisé, mais qui ne respectait pas les recommandations formulées plus haut. Le régulateur attend désormais d’Orange Cameroun la publication de son nouveau catalogue

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance