SPORT

Football : Il y a 20 ans le Cameroun de Song et Mboma remportait sa troisième CAN au Nigéria

C’était le 13 février 2000 à Lagos que Rigobert Song et ses coéquipiers offraient au Cameroun sa troisième couronne en battant le Nigéria de Okocha à l’issue d’une drôle de séance de tirs au but.

E cette année 2000, le Cameroun disputait sa 11e CAN en terre Nigériane et Ghanéenne. L’équipe des Lions indomptables était composée entre autres d’ Alioum Boukar, Rigobert Song, Raymond Kalla, Lucien Mettomo, Pierre Njanka, Marc-Vivien Foé, Pierre Womé, Geremi Njitap, Lauren Etame Mayer, Salomon Olembe, Patrick Mboma, Samuel Eto’o, Joseph-Désiré Job,… et était entraîné par le Français Pierre Lechantre.

Equipe de la Cameroun – 06.02.2000 – Cameroun / Algerie – CAN 2000, (Photo : Eric Renard / Icon Sport via Getty Images)

Le Cameroun qualifié au second tour avec 4 points.

Les poulains de Pierre Lechantre étaient logés dans le groupe A, en compagnie du Ghana, de la Côte d’Ivoire et du Togo. Le Cameroun dispute le match d’ouverture à Accra face au Ghana, co-organisateur avec le Nigéria, après le désistement du Zimbabwé. Le match se termine par un score de parité (1-1) avec un but de Marc Vivien Foe côté Cameroun. Les Lions indomptables se rattrapent au deuxième match en écrasant la Côte d’Ivoire par un score de 3-0, avec des buts de Samuel Eto’o, Patrick Mboma et de Raymond Kalla. Le Cameroun perd le troisième match (0-1) face au Togo et termine avec 4 points comme toutes les autres équipes du groupe. Grâce à une meilleure différence de but, le Cameroun se qualifie pour le second tour.

Le Cameroun dispute le premier quart de finale de cette CAN le 06 février 2000 au Accra Sport Stadium face à l’Algérie et remporte (2-1) grâce à deux buts de Foe et Eto’o. Les Lions affrontent en demi-finale la Tunisie, qu’ils dominent 3 buts à 0, avec un doublé de Patrick Mboma et un but de Samuel Eto’o. Les lions joueront la finale.

Le Cameroun bête noire du Nigéria

Le Nigéria qui co-organise cette CAN 2000 avec ses stars à l’instar de Taribo West, Celestine Babayaro, Sunday Oliseh, Augustine Okocha, Tijani Babangida, Nwankwo Kanu,… affronte en finale, le Cameroun le 13 février 2000 au National Stadium de Lagos. Les Lions indomptables n’avaient plus disputé une finale depuis celle de 1988… remportée contre le Nigeria.  Il s’agissait de la troisième confrontation directe en finale de ces deux nations après 1984 et 1988, toutes remportées par le  Cameroun.

La finale débute sur un pressing haut et efficace du Cameroun, qui finira par payer avec un but de Samuel Eto’o à la 26e minute et au autre de Patrick Mboma à le 31e minute. Juste avant la pause, Raphael Chukwu profite d’une erreur de la défense des Lions indomptables pour réduire la marque (2-1).  En début de seconde période, le joueur du PSG, Okocha offre l’égalisation au Nigéria en expédiant une frappe en pleine lucarne (2-2, 47e). Le score restera le même jusqu’aux prolongations. Place aux tirs au buts.

Rigobert Song offre le trophée au Cameroun

La phase des tirs au but va départager les deux équipes. Côté Cameroun, Mboma, Wome et Gérémi transformeront leur tir au but. Après les ratés de Nwankwo Kanu et Ikpeba – son tir avait touché la transversale et rebondit à l’intérieur mais l’arbitre tunisien ne l’avait pas vu – et malgré le raté de Foé, Rigobert Song transforme le sien et offrira au Cameroun sa troisième CAN. Le Cameroun célébrera son titre dans un stade vide, et prendra un vol spécial dans la nuit pour rallier Yaoundé. Le lundi 14 février est déclaré férié au Cameroun.

 Par Serge Ghomsi

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance