INTERNATIONAL

Angola: Le ministre réitère son engagement dans la valorisation et formation des journalistes

Le ministre de la Communication sociale, Nuno dos Anjos Albino, a réaffirmé mercredi, à Icolo et Bengo, l’engagement dans la valorisation, la formation et l’amélioration des conditions de travail des journalistes et des professionnels du secteur.

Le gouvernant, qui s’exprimait à l’ouverture du XIVe Conseil consultatif du secteur, a déclaré que quatre axes de gouvernance avaient été mis en place, notamment l’augmentation de la qualification professionnelle, la promotion de meilleures conditions de travail, la modernisation technologique et l’expansion des infrastructures pour Communication sociale.

Le secteur, a-t-il dit, doit moderniser technologiquement les organes, définir la communication sociale institutionnelle, établir une meilleure articulation entre les institutions étatiques, procéder à la réforme institutionnelle du secteur et adapter le paquet législatif.

« Nous comptons sur la collaboration de toutes les institutions publiques et privées et sur la contribution de chaque journaliste et travailleur du secteur, dans le choix et la mise en œuvre des meilleures politiques publiques du secteur ou dans la dénonciation et résolution des problèmes, afin qu’ils puissent être résolus en temps opportun », a-t-il souligné.

Pour le ministre, l’engagement et le dévouement doivent converger dans la solution des principaux problèmes qui affligent les professionnels, à partir de l’élaboration de plans adaptés aux besoins spécifiques, afin qu’ils puissent, à court, moyen et long termes, favoriser un environnement de bien-être et l’amélioration des conditions de travail. Il estime qu’avec l’aide de tous et avec une gestion parcimonieuse des ressources disponibles, différentes choses peuvent être faites, qui rendent la société angolaise fière et permettent d’atteindre les objectifs du plan de développement national concernant l’extension du signal de la radio et de la télévision, cherchant à atteindre une couverture allant jusqu’à 90 pour cent à travers le pays. Le gouvernant a souligné que la plus grande ouverture dans la production de l’information constitue le paradigme inauguré par le Chef de l’Exécutif, João Lourenço, et qui se traduit par plus d’ouverture dans l’exercice de la liberté d’information et de presse. Dans ce nouveau paradigme, a-t-il réaffirmé, le secteur joue un rôle fondamental dans la vie des citoyens, créant des espaces de communication et d’interaction capables de renforcer les liens de proximité et de solidarité qui solidifient, chaque jour, l’identité de chaque Angolais, à travers l’affirmation de la citoyenneté et le projet de Nation.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance