INTERNATIONAL

Afrique du Sud: Un mandat d’arrêt émis contre l’ancien président Jacob Zuma

La Haute Cour de Pietermaritzburg a émis ce mardi 4 février 2020, un mandat d’arrêt contre l’ancien Président Jacob Zuma pour ne pas s’être présenté au tribunal en vue de son procès pour corruption, rapporte Euronews.

Il ne s’est pas présenté pour des raisons médicales, renchérit le média qui indique que Jacob Zuma se ferait soigner à Cuba, sans fournir plus de détails sur son état de santé.

Billy Downer, le procureur de la République, a donc demandé à la défense de fournir plus de clarifications sur la maladie de l’ancien chef d’Etat.

Pour rappel, Jacob Zuma est accusé d’avoir reçu des pots-de-vin du fabricant d’armes français Thales par l’intermédiaire de son ancien conseiller financier Schabir Shaik, qui a été condamné pour fraude et corruption en 2005.

Zuma nie les accusations de corruption, de blanchiment d’argent et de rackets liés à l’accord d’armes à feu controversé de l’Afrique du Sud en 1999.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance