ECONOMIESPORT
A la Une

Visite des chantiers de Douala, Buéa et Limbé: Le satisfécit de Célestine Ketcha Courtès

Dans son dynamisme et sa détermination à toujours remplir à 100% les missions qui lui sont confiées par le Président Paul Biya, à travers le Premier ministre, Chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute, notamment l’amélioration de la mobilité urbaine, madame Célestine Ketcha Courtès, ministre de l’habitat et du développement urbain (Minhdu), a entrepris depuis samedi dernier, 11 janvier 2020, une série de visite sur les différents chantiers des voiries urbaines en cours de démarrage, de réalisation et de finition, ainsi que les voies d’accès aux stades dans les principales villes de Yaoundé, Douala, Buea et Limbé, retenues pour abriter le CHAN, en avril 2020, et la CAN 2021.

Après le grand zoom médiatique enregistré le samedi 11 janvier dernier, sur le projet de bitumage de la mythique route principale, Lycée Bilingue d’Essos – Nkolmesseng – Tradex Eleveur, soit 6,8 km, sur financement de la Banque Mondiale à hauteur de 11,717 milliards de FCFA, dans la Commune d’arrondissement de Yaoundé 5ème, la patronne de l’habitat et du développement urbain du Cameroun, Célestine Ketcha Courtès, accompagnée de ses plus proches collaborateurs techniques, s’est successivement rendu, les 13 et 14 janvier 2020, sur les autres chantiers prioritaires des voiries urbaines et des voies d’accès aux stades, des villes de Douala dans la région du Littoral, de Buea et de Limbé dans la région du Sud-Ouest, retenues pour abriter le CHAN en avril 2020 et la CAN 2021, qui se joueront au Cameroun.

Déjà 90% à Douala

Dans le cadre de l’accélération la mobilité urbaine dans la ville de Douala, le Président de la République, S.E. Paul Biya, a ordonné le déblocage de 4 milliards de FCFA pour les travaux de voirie urbaine, et 1 milliards pour la stabilisation du sol de zone de Logbessou. C’est dans la dynamique d’accélération et de livraison de ces travaux que madame le Ministre, Célestine Ketcha Courtès, a visité les travaux d’entretien en urgence des voiries urbaines de la cité capitale économique, soit un total de 20 voies pour un linéaire de 19 km avec l’aménagement des carrefours. En plus des chantiers de réhabilitation des autres 30 km supplémentaires de voiries du plan d’urgence triennal d’accélération de la croissance économique (PLANUT), qui connaissent un niveau d’avancement de 75%.

Avant de chuter sur l’évaluation des travaux de construction des 4,8 km de voies d’accès aux infrastructures sportives de Japoma, soit la construction des 6000 parkings sur 24ha de terrain, pour desservir le CHAN 2020 et la CAN 2021, avec un taux d’exécution global de 90%, grâce à la détermination des entreprises Comar et Yenigun, mobilisées sur ces différents chantiers. Les délais de livraison étant fixés au 15 février 2020, madame le Ministre, Célestine Ketcha Courtès, en a profité lors de la réunion de débriefing qui a clôturé cette visite dans le Littoral, pour répercuter à ces prestataires retardataires, aux autorités administratives de la région, à la communauté urbaine, aux élus locaux, aux services techniques du Minhdu, et aux populations, les très hautes instructions du Président Paul Biya, qui exige sans réserve, la livraison de tous ces chantiers, dans les délais contractuels.

Les finitions à Buea et à Limbé

La toute première mission de travail de Célestine Ketcha Courtès, dans la région du Sud-Ouest, depuis sa prise de fonction à la tête du ministère de l’habitat et du développement urbain, notamment dans les villes de Buea et de Limbé, a permis à tous les membres de sa délégation, de se faire une meilleure appréciation du travail abattu au quotidien par les prestataires, sur le terrain, malgré les conditions sécuritaires extrêmement précaires. Dans la ville de Buea par exemple, Chef-lieu de la région du Sud-Ouest, les chantiers urbains, les voies de circulation, les voies d’accès au stade d’entrainement du Buéa town avec l’entreprise EDGE, les voies d’accès aux hôtels Parlementarian et Mountain, et les voies d’accès au stade omnisport de Molyko sont en cours d’achèvement, et les entreprises mobilisées sur ces travaux d’aménagement urbain, rassurent sur le respect des dates de livraison, dans les tous prochains jours. Surtout que la ville de Buea est sélectionnée pour abriter le CHAN qui se jouera au Cameroun en avril 2020.

C’est le même son de cloche dans la ville de limbé, où Célestine Ketcha Courtès a passé au peigne fin toutes les voiries urbaines et les voies d’accès au stade omnisport de Limbé, retenu également pour ladite compétition d’avril 2020, qui connait les problèmes d’éclairage public. Les travaux sont actuellement en pleine finition avec les prestataires ESER, COMAR, BUNS, et MAG Sarl. Satisfaits de ces travaux qui ont changé la physionomie de leur ville, les populations n’attendent plus que le jour dit, pour célébrer la fête du football africain. A chaque passage sur le terrain, le Minhdu n’a pas failli à sa tradition, qui est celle de sensibiliser les populations riveraines et de les organiser en comité l’hygiène et salubrité, afin de maintenir leur ville propre et agréable à vivre.

Au terme de cette importante visite d’inspection, Célestine Ketcha Courtès a félicité les prestataires pour le niveau d’avancement satisfaisant des travaux, et les a néanmoins demandé aux de livrer tous ces chantier dans un délai de 15 jours, avec une marge maximale de 30 jours pour les derniers, conformément aux très hautes prescriptions du Chef de l’Etat, qui s’est investi personnellement pour une meilleure organisation de ces compétitions. Le Ministre Ketcha Courtès a d’ailleurs promis de revenir le plutôt possible, pour réceptionner ces travaux. Car la visite d’inspection de la Confédération africaine de football (Caf) est imminente.

Dans la vision du Chef de l’Etat, Paul Biya, de promouvoir davantage les logements sociaux décents pour tous ses compatriotes, Célestine Ketcha Courtès a achevé sa mission de 03 jours hors de Yaoundé, par la visite d’un immeuble témoin des « logements CENTRIQ » à Douala. Un promoteur privé, qui entend lui aussi apporter sa contribution à l’amélioration de l’habitat au Cameroun.

Samuel Bondjock

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance