SOCIETEVIDEO

Scandale à Bonaberi: Des écolières sexuellement abusées par leur instituteur

Elles sont une vingtaine d’écolières âgées entre 10 et 14 ans qui ont brutalement perdu leur dignité. Le scandale, s’est produit au quartier Bonaberi dans le 4è arrondissement de la capitale économique.

Selon des témoignages concordants, sieur Kevin BUMA a commis ces abus sexuels sur des mineures de la classe du cours moyen 2è année (CM2) à l’école primaire privée dénommée « Excellence » où il officie.

La série de viols sur 18 filles environ, a débuté en novembre 2019. Le mardi 7 décembre 2020, certains parents ont entrepris après des dénonciations de leurs enfants de briser le silence.

Comme s’il était informé, le mis en cause s’est absenté au premier jour de la rentrée du 2è trimestre. Interpellé et interrogé par la gendarmerie hier, le maître a avoué ses forfaits indiquant être sous l’effet d’une force surnaturelle.

La directrice de l’école primaire privée révèle que le mis en cause achetait le silence de ses victimes en brandissant d’éventuels châtiments qu’elles encourraient en cas de dénonciation. L’instituteur violeur faisait jurer les jeunes écolières sur une bible.

Le nommé Kevin BUMA est en garde à vue à la brigade de recherche de la gendarmerie à Bonaberi où une enquête est ouverte. Les parents ont été invités à faire des examens médicaux approfondis pour leurs enfants.

Fabrice SIEWE /le quatrième pouvoir

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance