SOCIETE
A la Une

OPINION – JOSEPH ANTOINE BELL RECADRE SES DETRACTEURS

Chers amis, puisque mes opinions récentes suscitent l’incompréhension, voire la colère de certains, permettez que je précise certains faits en espérant éclairer davantage (ceux qui sont sincères dans leur réaction).

1- Partant du principe que l’honnêteté c’est quand vous pouvez dire ce que vous penser, être vrai même si cela doit bénéficier à votre pire ennemi,
mes positions ne sont pas en échange de quelque chose. Si mes positions bénéficient au Régime de Yaoundé, que cela soit. Mais je ne sers pas le Régime mais la République du Cameroun.
En jouant pour le 🇨🇲 sous Ahidjo puis sous Biya, je n’ai pas eu besoin de changer mon engagement qui est pour la Patrie. Ceux qui connaissent mon histoire peuvent la mettre en rapport avec mes dires et agissements !

2- Ma page FB, on la visite librement et je n’ai jamais bloqué personne et chacun peut s’y exprimer, même en désaccord avec moi. Si elle vous énerve, ne revenez pas. Mais de grâce, ne me demandez pas de me taire. Prouvez plutôt que j’ai tort. Me demander de me taire montre quel dictateur vous êtes et votre absence d’argument… Si le médecin reste à l’hôpital, le menuisier dans son atelier, le maçon à ses parpaings, le commerçant au marché, l’homme d’affaires à son business, la femme au foyer, alors la politique sera laissée elle à….?

En quoi attirer notre attention sur la duplicité des Américains serait une hérésie ? En quoi mentionner les exemples des autres serait une étourderie ?

Les Basques de l’ETA en Espagne ont disparu sans obtenir une république pour eux. Les Catalans aujourd’hui n’y arriveront pas davantage, les Irlandais de l’IRA ont rangé leurs armes comme les Corses du FLNC, mais aussi les Biafrais juste à côté de nous. Plus concrètement, qui au NoSo a pris les armes ? Pas l’armée de la République (qui les portent légalement). Ceux qui les détiennent illégalement sont manifestement en faute. En quoi être du côté de la fin des souffrances est-il hérétique ou tribal ?

Peut-être ne le saviez-vous pas mais l’UPC, la vraie, revendiquait la réunification de notre pays avant l’indépendance. Ce n’est pas pour qu’aujourd’hui on nous parle de sécession.

Chacun peut s’exprimer dans le sens qu’il veut mais sans violence d’aucune sorte. En toute amitié et fraternellement !

Joseph Antoine Bell

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance