SOCIETE
A la Une

LETTRE OUVERTE À L’ATTENTION DE MONSIEUR EMMANUEL DE TAILLY , DIRECTEUR GÉNÉRAL DU GROUPE SOCIÉTÉ ANONYME DES BRASSERIES DU CAMEROUN (SABC)

Par David Eboutou

OBJET : LE SENS DE MON PLADOYER À L’ENDROIT DE VOTRE ANCIENNE COLLABORATRICE LAURE KAMDEM.

Monsieur le Directeur Général des Brasseries du Cameroun,

Mon nom est David Eboutou. Un compatriote de Laure KAMDEM qui milite en faveur des causes humanistes et qui, à la limite de ses moyens ,essaye de faire bouger les lignes pour contribuer à réparer quelques injustices que j’estime fondées au regard des informations souvent en ma possession.

Tout d’abord, permettez moi de vous adresser toute mes sincères condoléances apres le décès de Patricia Berthelot,qui était jusqu’a sa mort et d’après ce que j’ai pu entendre , votre collaboratrice directe au sein du Groupe SABC. Que son âme repose en paix !

Revenant sur l’objet de cette lettre ouverte,je ne voudrais pas revenir sur ce qui a été dit tout le long des différentes publications d’interpellations que jai publié sur cette page relativement à cette affaire extrêmement douloureuse ,et qui a offusqué et indigné de millions de camerounais quant à la situation actuellement pathétique de Madame Laure KAMDEM.

Que ce soit mes nombreuses alertes, votre droit de réponse que vous m’avez fait tenir ou même la correspondance en réaction à ce droit de réponse que la concernée elle-même vous a fait parvenir par voie d’huissier de justice, il reste une constance qui devrait nous préoccuper et plus encore vous, en toute sincérité et honnêteté.

Laure KAMDEM est très malade. Elle est paralysée. Cet état fait suite à un accident de travail dont elle a été victime au sein des Brasseries du Cameroun apres avoir inhalé une forte quantité d’ammoniac qui l’avait envoyé sur le champ dans un coma profond.Depuis lors,nonobstant ses nombreux cris de détresse et d’appels à l’aide à l’attention de votre entreprise qui pourtant se veut citoyenne, elle n’aura reçu en retour qu’une terrible lettre de licenciement après un détour à l’inspection du travail. Depuis ce jour,sa situation n’a fait qu’aller en s’en pirant.

Monsieur le Directeur Général,

Qui ne peut ne pas s’en émouvoir devant un tel drame?. Comment qualifier cela ?!

En m’appropriant de ce dossier pour en faire le plaidoyer après que la famille de cette dernière m’ait contacté et surtout après avoir épluché les nombreux documents administratifs,des ordonnances d’hôpitaux et autres courriers en leur possession, j’avais compris que cette famille en était totalement essorée et n’avait plus rien pour s’occuper de leur enfant désormais condamné à vivre dans un état végétatif.

Fort de mon coté empathique, il me fallait agir et au plus vite.

La vérité Monsieur le Directeur Général c’est que je suis profondément attristé et déçu de savoir qu’à ce jour,aucun haut responsable des Brasseries du Cameroun n’a tenté un rapprochement avec Laure KAMDEM ni même sa famille pour lui témoigner toute la  » citoyenneté  » humaniste qui fait simplement partie du bon sens qui réside en chacun de nous.

Monsieur le Directeur Général,

Peut-être ne le saviez vous pas,ce sont ses nombreux cris à l’aide à l’endroit des Brasseries du Cameroun qui l’auront conduit à saisir la justice camerounaise dans un dernier élan d’interpellation pour mobiliser votre humanisme.

J’ai personnellement dit à la maman de Laure KAMDEM que j’étais convaincu que les Brasseries feraient tout ce qui est à leur niveau pour trouver un terrain d’entente avec sa petite fille chérie et qu’elle pourrait dés lors débuter un véritable traitement dans l’espoir d’une guérison qui arriverait alors très vite. J’espère vivement que mon voeu sera exaucé. Les méandres de notre justice et,tout le monde le sait , notamment en ce qui concerne les procédures, peuvent prendre une petite éternité. J’en sais quelque chose. Et dans ce cas alors,que faisons nous? Laisser mourir Laure KAMDEM et prétendre continuer à être au service des camerounais ?

Ma bonne foi me laisse croire que vous ne permettrez pas que cela arrive et que vous agirez.

Ce jour, Mercredi 15 janvier 2020,votre ex EMPLOYÉE contre l’avis de ses avocats et de sa famille s’est rendue au Tribunal de Grande Instance de Bonanjo pour le début des audiences. L’affaire a été renvoyée au 29 février 2020 comme on pouvait s’y attendre pour dit-on :  » Mettre le dossier en l’état « .

Ce cycle de renvois ,il ne faut surtout pas l’attendre pour agir. Il est question ici de sauver une vie. Regardez comment cette splendide fille qui a donné 15 ans de sa vie à servir votre entreprise est arrivée au palais de justice ce matin.Soutenue par ses béquilles et des membres de sa famille,c’est à peine si vous n’aurez pas ecrasé quelques gouttes de larmes si vous l’aviez aperçu devant le palais de justice ce matin à Douala.Je sais que votre conscience en sera tout autant choquée à la vue de ses images pathétiques quand elles vous parviendront.

C’est pour cela Monsieur le Directeur Général que je viens vous prier de prendre votre combiné téléphonique et d’appeler directement votre ex collaboratrice,vous enquerir de son état, prendre rendez vous avec elle et y faire le nécessaire pour qu’elle recouvre sa santé qu’elle a perdu en travaillant dans votre entreprise.

Ne vous fiez surrout pas aux comptes-rendus de certains de vos collaborateurs qui roulent égocentriquement pour eux, oubliant cet adage de chez nous qui dit qu ‘ :  » Il pleut sur tous les toits « . Je me permet donc de vous rappeler ici ses contacts directs qui sont : 00237 651 51 95 85 / 00237 691 49 52 44. Elle sera heureuse de vous entendre !

En le faisant Monsieur le Directeur Général,

vous aurez non seulement donner SENS à toute la citoyenneté qu’on prête à votre entreprise mais également, le Dieu de ceux qui souffrent et de ceux qui sont malades et victimes de toutes formes d’injustices , vous bénira sans oublier que nous nous ferons le devoir ici , de relayer toute initiative conciliante et humaniste qui ira dans ce sens.

Avec toutes mes salutations citoyennes!

David Eboutou
Pour une guérison totale de Laure KAMDEM.
Rien ne vaut la vie et la santé !

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance