SPORT
A la Une

CAF awards 2019: Les lionnes indomptables au sommet de l’Afrique

Cette prouesse de l’équipe nationale féminine de football ne se serait pas réalisée sans l’expérience d’un staff technique, qui n’a point hésiter de mettre en place des stratégies footballistiques diligentes. Des entraineurs unis dans une même dynamique, à dessein de placer la balle très haut.

La cérémonie des Caf Awards 2019 a eu lieu le mardi 07 janvier 2020 en Egypte. Au cours de ladite cérémonie dirigée par Samuel Eto’o fils l’international camerounais, les Lionnes indomptables ont été reconnues comme meilleure sélection nationale féminine de l’année 2019 devant les supers Eagles du Nigéria, leur principale concurrente. Mais derrière cette victoire se cache, une équipe de stratège mixte qui n’a ménagé aucun effort pour la fierté du football camerounais.

En tête de liste, Alain DJEUMFA. Lui c’est le coach principal des lionnes. Il a obtenu sa licence d’entraîneur de l’UEFA à Hennef en Allemagne. Pour la suite, il commence sa carrière de manager chez PWD Bamenda qu’il conduit en deuxième position de la Premier League camerounaise 2003. Un rang qui qualifie son club pour la Coupe de la Confédération CAF 2004.

En 2005, il prend les commandes du club Aigle Royal Menoua. Au terme de la saison il termine deuxième et se qualifie pour la Ligue des champions de la CAF 2006. Par ailleurs, Alain DJEUMFA a également été entraîneur au Fovu Club, au Botafogo FC, au Canon Yaoundé et au New Star de Douala, avant de rejoindre l’équipe nationale féminine comme entraineur adjoint. Plus tard, le 26 janvier 2019, il est nommé entraîneur-chef de l’équipe avant la Coupe du monde féminine de la FIFA 2019 en France, en remplacement de Joseph Ndoko limogé.

Alain DJEUMFA qui a souvent occupé le second rang dans sa carrière professionnelle est aujourd’hui en tête sur le podium. Mais ceci grâce à une touche féminine. Elle s’est Bernadette ANONG, sélectionneuse adjoint de lionnes. Calme, forte, cette dame au sens de l’honneur et l’humilité est dotée d’un palmarès acquis alors qu’elle était encore joueuse dans l’équipe nationale. Troisième à la CAN 2002 au Nigéria ainsi qu’aux jeux africains 2003 dans le même pays. Vice-championne d’Afrique CAN Afrique du Sud 2004.

Elle débute sa carrière en République Fédérale du Nigéria dans un championnat semi- professionnel avec le club Pélican stars de Calabar l’une des meilleures équipes d’Afrique. Revenu au Cameroun, Elle joue tour à tour dans les clubs Canon, Laurema, NUFI, Zurich, tous des formations sportives situées à Yaoundé.

Alain et Bernadette sont peut-être les locomotives, mais il est judicieux de mettre en exergue d’autres statères faisant parties de ce staff technique victorieux. Peter TANYI BECHEM (coach des gardiennes de but), BELLA Françoise (team press), le coach TCHEUFFO (kinésithérapeute). Tous ont contribué pour revaloriser le football féminin du 237.

Par Ulrich MMALA

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance