SOCIETE

Cameroun Un militant du sdf craint pour sa vie

En effet, le sieur Akadji kenfack francois clovis qui est militant de la première heure du social democratic front traverse une période noire dans son pays le Cameroun du fait de ces convictions politiques. Cette situation, qui prend de plus en plus de proportion a commence lors du début de la crise anglophone en 2016.

 

Visiblement, il ne fait plus bon vivre au Cameroun surtout lorsqu’ on ne partage pas les mêmes convictions politiques et la même vision sur l’amour de la nation. C est ce que semble vivre le responsable de cette formation politique dans la zone de Mbanga dans la région du littoral. En effet, dans un souci de solidarité envers ses frères qui souffraient de manière considérable des affres de cette guerre, le responsable de la formation politique a décidé de mettre en place un groupe de bénévoles, après un appel avec certains de ces sympathisants pour recueillir des dons dans la perspective d apporter une aide a tous ces frères qui subissent de manière directe cette situation de guerre dans le Sud – Ouest.

C est donc ainsi que cette campagne de recueillement de don a été lance en début novembre 2017 et était constitué de 10 personnes avec a sa tête Monsieur Akadji. Cependant, mal lui en aura pris, car a partir du 2 novembre 2017, au lendemain du début de la campagne, il verra ses multiples efforts être constamment mis dans une mauvaise posture par les membres du Rassemblement démocratique du peuple Camerounais, qui vont jusqu’à dire qu’ il est désormais de connivence avec les terroristes, ce même soir, il verra un membre de son équipe arrêtée.
Dans leur vaste plan machiavélique de mettre tout en œuvre afin que le responsable de ce parti d’opposition puisse apporter son aide a sa communauté, il lui sera remis une convocation pour un commissariat afin de répondre de cette pseudo accusation de tentative de déstabilisation du Cameroun. A partir de ce moment, va s en suivre une succession de menaces surtout en vers lui mais aussi et surtout envers sa famille. Une situation qui est une démonstration que le danger est entrain de le guetter au Cameroun et que, sans aucun doute ses jours sont extrêmement en danger. Apres de nombreuses sévices corporelles sur sa personne et de nombreuses convocations et de nombreuses interpellations par certaines personnes issues des forces de l ordre et, de nombreuses privations de liberté car ne pouvant plus aller et venir comme un citoyen normal dans son pays , il se pose désormais la question de savoir comment un pays qui est censé prôné la démocratie ne permet plus a ses fils et filles d’exercer librement leur droit a faire ce qui est juste pour sa communauté.

C est donc un homme vivant dans une psychose permanente, qui par ailleurs a perdu sa sœur victime collatéral de cette situation désastreusee et reste dans un questionnement permanent et désastreux .une seule chose deumeure,dans l’espoir que justice soit rendue ce dernier a opter de sortir du pays car sa vie est nettement en danger.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!