SOCIETE : les responsables de l’Ong Mida poursuivis pour blanchiment de capitaux et escroquerie par appel public à épargne

Ils ont été notifiés des charges retenues contre eux, le 27 novembre 2018.

C’est à huis clos que s’est déroulée mardi dernier l’audience de confirmation des charges retenues contre les responsables de la Mission d’Intégration et de Développement pour l’Afrique (Mida). Ladite audience a eu lieu chez le juge d’instruction au palais de justice de Yaoundé-Centre administratif. Parmi les responsables de cette Ong poursuivis pour des faits de blanchiments de capitaux et d’escroquerie par appel public à épargne, c’est Albert C. Amougou Foe et le père Louis Jospeh Marie Foe qui étaient présents.


Rappelons que l’Ong Mida qui avait son siège au quartier Ahala à Yaoundé a été suspendue de toute activité par le Préfet du département de Mfoundi Jean Claude Tsila. Les responsables ont été interpellés. Et les autorités ont saisi l’argent retrouvé dans leurs locaux à Ahala. Déjà sept mois et les souscripteurs qui peinent à vivre aujourd’hui ne sont toujours pas rentrés en possession de leur argent. Une procédure d’enregistrement desdits souscripteurs a été lancée mais rendu à ce jour son issue reste inconnue. Une source dans les services du gouverneur de la région du Centre fait savoir que la cause serait la procédure judiciaire en cours.

SOURCE actu cameroun

Facebook Comments
Tags
Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close