Joseph Dion Ngute: La tempérance pour coordonner

Nommé le 04 décembre dernier par décret présidentiel, Joseph Dion Ngute est le septième Premier ministre de l’ère Biya et le onzième que connaît le Cameroun souverain depuis 1960.

Originaire du Sud-Ouest, il remplace à ce poste Philémon Yang du Nord-Ouest, en place depuis 2009. Le nouveau Premier ministre n’est pas un inconnu du sérail administratif. C’est un homme au pedigree intellectuel et professionnel des plus admirables. Né en le 12 mars 1954 à Bongongo Barombi dans le département du Ndian, région du Sud-Ouest, Joseph Dion Ngute est juriste de formation. Il a exercé comme chargé de cours à l’ex-Université de Yaoundé en 1980. Comme administrateur, il a, entre autres, été Directeur général (Dg) de l’École nationale d’administration et de magistrature (Enam) en 1991. Son entrée au gouvernement intervient le 07 décembre 1997, où il exerce comme ministre délégué auprès du ministre des relations extérieures chargé du Commonwealth.

Avant de prendre la tête du gouvernement, Joseph Dion Ngute était jusque-là ministre chargé de mission à la présidence de la République. « C’est le chef de l’Etat qui m’a annoncé lui-même qu’il m’a choisi pour continuer l’oeuvre du chef du gouvernement (…) Je lui ai assuré que je ne trahirai jamais sa confiance », a-t-il déclaré quelque temps après sa nomination. En occupant ce nouveau poste, cet universitaire discret et tempéré aura de nombreux défis à relever au-delà même de coordonner l’action gouvernementale. Lors de son adresse à la nation le 31 décembre dernier, Paul Biya faisait de la sécurité l’une des priorités de son septennat. En effet, le contexte de crise prévalant dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest place Joseph Dion  Ngute dans une posture délicate. L’incendie de sa résidence à Ekondo Titi (Sud-Ouest), survenue la veille de sa nomination par des individus assimilés aux séparatistes, constitue une alerte.

 

Cyril Marcel Essissima

source: mutations

Facebook Comments
Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close