Monday, 15 January 2018 03:18

CAMEROUN – FOOTBALL : CNOS/FECAFOOT, LA NOMINATION QUI INTRIGUE

Written by ALFRED EPACKA / EMERGENCE

L’arrivée du Pr Joseph-Marie Bipoun-Woum à la tête de la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage sonne comme un blocage pour certaines affaires pendantes à Nkol-Eton.

 La nouvelle est tombée le 10 Janvier dernier. Le Pr Joseph- Marie Bipoun-Woum, ancien ministre de la Jeunesse et des Sports est nommé président de la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun par le colonel Kalkaba Mlboum. Il vient remplacer M. Mevongo Meye, en poste depuis 2009. De prime abord, on y voit le résultat d’une concertation tenue il y a quelques jours dans les services du Premier Ministre. Davantage, c’est une «solution » par rapport à la gestion des différentes affaires liées à la Fédération Camerounaise de Football qui ont par le passé causé quelques conflits de premier ordre entre les différentes atintés concernées. Aussi comprend-on mieux, au-delà de la simple logique, pourquoi il est précisé par le Colonel Kalkaba que les affaires pendantes devant la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Comité National Olympique sont suspendues. Et cette suspension va durer jusqu’à ce que la nouvelle équipe, qui elle-même est encore à construire, soit mise en place. Mais en termes d’affaires pendantes, on en retrouve, au premier rang, une qui oppose l’Association des Clubs de Football Amateur contre Tombi à Roko Sidiki et son équipe. Elle aurait pu connaitre son dénouement à la date du 11 janvier dernier justement.

La procédure visait l’exclusion de certains d’entre eux de la Fédération Camerounaise de Football.

Suspension

 

La nomination de Joseph- Marie Bipoun-Woum fait couler beaucoup d’encre et de salive sur un autre point, qui n’a cependant rien à voir avec lui. C’est qu’il a été nommé par le Colonel Kalkaba Malboum, le président suspendu du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun. On se souvient qu’autour de l’affaire de l’élection à l’instance olympique continentale, il a fait l’objet d’accusation de pratiques non olympiques à cause desquelles il s’est vu suspendre. Et le recours qu’il a introduit au Tribunal Arbitral du Sport dans le cadre de cette affaire est encore pendant. Il semble donc clair que, selon toute logique, notre compatriote est encore sous le coup de la suspension.

Notre radio en ligne écoutez aussi notre radio en ligne

Top Tweets

Restez connecté avec 4ème Pouvoir

Recevez nos breaking News Par Mail!

  • Breaking News Alerts
  • Business News Alerts
  • Scoop et faits Divers