Thursday, 05 July 2018 09:10

CAMEROUN - ENQUETE DEMOGRAPHIQUE ET DE SANTÉ: MAMA FOUDA LANCE LA CINQUIEME EDITION

Written by

Elle a été officiellement lancée le 02 juillet 2018, à Yaoundé, au cours d’une cérémonie présidée par le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda.

Le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, a officiellement procédé hier dans la salle des conférences de son département ministériel, au lancement de la cinquième enquête démographique et de santé (EDSC-5). Il était pour la circonstance, entouré de ses plus proches collaborateurs, notamment le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Santé publique, Alim Hayatou, et le secrétaire général, le Pr. Koulha Shiro Sinata.

André Mama Fouda s’est réjoui du lancement de la cinquième EDSC, qui va permettre au Cameroun, d’avoir des renseignements et collecter des données auprès d’environ 13 200 ménages, pour l’actualisation des informations sur les niveaux de fécondité, de mortalité maternelle, infantile, juvénile et adulte, la prévalence du VIH/sida, du paludisme et de l’anémie, le tabagisme, les maladies non transmissibles (diabètes, cancer…), la possession et l’utilisation des moustiquaires imprégnées, les fistules obstétriques, la vaccination des enfants, la contraception et la planification familiale etc.

Les résultats de cette enquête vont permettre de mesurer les progrès accomplis par le Cameroun dans la réalisation des objectifs nationaux déclinés dans les stratégies sectorielles en rapport avec le DSCE et la vision 2035, évaluer ceux atteints et servir de référentiel pour l’agenda 2030 des objectifs de développement pour le millénaire.

Pour ce faire, les encouragements du ministre de la Santé publique aux équipes sur le terrain, son appel aux familles à leur réserver un accueil chaleureux et à l’ensemble du Cameroun à y adhérer, sonnent comme une note d’espérance : celle de voir notre pays connaître de manière globale les progrès à réaliser dans les différents secteurs sensibles.

A ce jour, plusieurs activités sont menées sur le terrain depuis le début du mois de juin. A savoir le déploiement des équipes sur le terrain, la mise à disposition des véhicules de l’enquête, l’acquisition du matériel biomédical et informatique, la formation des agents enquêteurs, de collecte et des techniciens de laboratoires.

Au total, ce sont dix-sept équipes composées chacune de dix personnels, qui sillonneront le territoire national jusqu’au mois de décembre prochain. Coût de l’opération, près de 4 milliards de F, dont plus de la moitié fournis par le gouvernement camerounais, le reste venant des partenaires bilatéraux et internationaux.

 

SOURCE: echosante.info

 

Notre radio en ligne écoutez aussi notre radio en ligne

Top Tweets

Restez connecté avec 4ème Pouvoir

Recevez nos breaking News Par Mail!

  • Breaking News Alerts
  • Business News Alerts
  • Scoop et faits Divers