Monday, 05 March 2018 02:05

CAMEROUN - SANTE: OUVERTURE D’UNE USINE DE FABRICATION DE PRODUITS PHARMACEUTIQUES A DOUALA

Written by MICHEL FERDINAND / MUTATIONS

Le Premier ministre Philemon Yang y a inauguré l’unité Africure Pharmaceuticals Cameroon S.A devant produire des antibiotiques et capsules.

La production nationale des médicaments pharmaceutiques sera désormais renforcée par l’inauguration, le 21 février 2018 au quartier Yassa à Douala 3ème, de l’unité Africure Pharmaceuticals Cameroon S.A, fruit d’un partenariat entre des entrepreneurs indiens et camerounais. L’évènement a d’ailleurs été présidé par le Premier ministre, chef du gouvernement, Philemon Yang, en présence de six membres du gouvernement dont le ministre d’Etat chargé de la Justice, garde des sceaux, Laurent Esso.

 

Un investissement de 5 milliards Fcfa qui permettra de réduire la dépendance du Cameroun en matière d’importation des médicaments, évaluée aujourd’hui à 90%. « Toute initiative de production locale est fortement encouragée. Sur un marché pharmaceutique national de l’ordre de 100 milliards Fcfa, la production locale ne récolte qu’à peine 5 à 8 milliards», informe le ministre de la Santé publique (MINSANTE), André Mama Fouda. Avant de renchérir : « En ce qui concerne spécifiquement les médicaments essentiels, pour les maladies et infections qui sévissent au Cameroun et qui sont prises en charge par la base de notre pyramide sanitaire, seulement 33 sur 300 molécules qui constituent la liste nationale des médicaments essentiels sont fabriquées au Cameroun ».

 

Ce constat est déplorable pour le Cameroun, qui compte actuellement 10 sociétés pharmaceutiques de fabrication agréées, basées à Douala et à Yaoundé. Si les unes sont en cours d’installation, ajoute le MINSANTE, d’autres sont en voie de réhabilitation. L’usine qui s’étend sur une superficie de 10 000 m2 comprend 6 000 m2 construits avec des blocs administratifs, de formulation générale et de fabrication des antibiotiques à base de pénicilline. La plupart des équipements proviennent de l’Inde, réputée pour son expertise comme « 4e plus grand fournisseur aux Etats-Unis et à l’Union européenne », se réjouit le consul honoraire de l’Inde au Cameroun, M. J. Ravikumah. La capacité installée permet d’atteindre un million d’unités élémentaires (500 millions de comprimés, de poudre, de solutions buvables, etc.). « Cette unité apporte des médicaments de qualité, accessibles au grand nombre », reconnaît le président du conseil d’administration d’Africure, par ailleurs président de l’Ordre des pharmaciens du Cameroun, Dr Prosper Hiag. En plus de 200 emplois créés, le MINSANTE recommande à Africure d’investir dans la recherche, afin d’encourager aussi la valorisation de la matière première du patrimoine thérapeutique camerounais.

Notre radio en ligne écoutez aussi notre radio en ligne

Top Tweets

Restez connecté avec 4ème Pouvoir

Recevez nos breaking News Par Mail!

  • Breaking News Alerts
  • Business News Alerts
  • Scoop et faits Divers