Monday, 08 January 2018 10:56

CAMEROUN - SOCIETE : L’ HÔPITAL LAQUINTINIE DE DOUALA RÉSOLUMENT SOUS LE SIGNE DE L’INNOVATION

Written by LA REDACTION

La formation sanitaire située en plein cœur de Douala a procédé il y’a quelques jours, à la tenue sa traditionnelle journée d’excellence. Occasion pour les visiteurs de découvrir le nouveau visage de cette institution,  un visage résolument moderne.

Lors d’une cérémonie inédite, la direction de l’une des institutions sanitaires les plus en vue de la capitale économique et même du Cameroun, a procédé comme il est de coutume, à une évaluation générale des activités, sans oublier de prodiguer des encouragements à son personnel. Afin de célébrer les compétences de l’établissement médical, des primes dites d’encouragement ont été attribuées à quelques récipiendaires, et pour un certain nombre qui avaient atteint l'âge de la retraite, il s'agissait d' un aurevoir  solennel après de bons et loyaux services rendus de longues années durant.

Le personnel soignant en action.

 

Les invités à cette cérémonie placée sous le signe de l’innovation, ont par ailleurs pu découvrir l’Hôpital Laquintinie new-look avec le Centre d’Urgences Chirurgicales réhabilité, et de nombreux édifices auxiliaires nécessaires aux usagers, à l'instar du supermarché/restaurant KADO installé en zone marchande et offrant des prix raisonnables à une clientèle qui n'aura plus à parcourir de très longues distances pour se restaurer ou acheter des denrées nécessaires aux malades et gardes malades.

Façade principale du Supermarché KADO dans l’enceinte de l’Hôpital.

 Dans la même veine, on peut citer un guichet MTN et ORANGE Money qui permettra aux usagers d’effectuer des opérations financières en toute sécurité pour couvrir leurs soins sanitaires, et l'installation de bureaux de la Campost pour faciliter les transactions monétaires.

L’entrée du Guichet Mobile Money pour faciliter les transactions financières des patients.

 

Au-delà de ces innovations, il est de plus en plus visible qu'une nouvelle dynamique se soit installée en ce qui concerne  l'accueil des  patients, les relations entre le corps médical et les malades, la disponibilité des médicaments de qualité.

 

Le Bureau de la CAMPOST pour les opérations monétaires.

 

Ce vent de modernité intervient quelques mois après l’inauguration du Pavillon Samuel Eto’o Fils en Mai dernier. Ce pavillon futuriste est venu enrichir le parc sanitaire de l’Hôpital et qui mettait en lumière les capacités du Cameroun en matière de soins hospitaliers.

Le Pavillon Samuel Eto’o Fils inauguré le 8 mai 2017.

 Par ailleurs, les pratiques de corruption tant décriées au sein de l’hôpital ont poussé les hauts responsables, à faire installer un système de vidéosurveillance, qui joue un rôle de pivot pour la Commission nationale anti-corruption CONAC, pour combattre les mauvaises pratiques, le racket des malades, le vol des médicaments et la corruption. Toutes ces pratiques négatives sont en voie d'éradication. 

La plaque indicative du dispositif de vidéosurveillance anti-mœurs.

 

Grace à sa structure nouvelle, l’Hôpital Laquintinie est donc en mesure « d’accueillir plusieurs catégories de patients » souligne un de ses haut cadres, des patients ambulatoires (ceux qui arrivent pour une consultation externe), et des patients en situation d’urgence (urgences chirurgico-obstétricales, médico-chirurgicales et pédiatriques).

Bureau de prise en Charge de soins santé.

 

De plus, la prise en charge gratuite est effective pour les soins de paludisme pour les enfants de moins de 5 ans. Les renforcements de dispositifs sécuritaires et la mise en place d’un bureau d’accueil et d’orientation accompagné d’un système de réduction de temps d’attente des patients.

 

Le volet communication n'est pas en reste, l’Hôpital s'étant mis à jour pour répondre promptement à la nouvelle donne, par la mise en marche d’un numéro vert.

L’institution est par ailleurs outillée à travers un assemblage technologique pour répondre aux attentes des usagers par voie de communication. Le site officiel www.hopitalaquintinie.cm renseigne sur les dernières actualités de ce cadre médical de référence.

Vue partielle du Hall d’attente avec guichet automatique pour réduction de délai d’attente.

 

Ces dispositifs des plus modernes de l’Hôpital Laquintinie, répondent aux nouvelles exigences voulues par le top management, et les missions assignées au mandat du Directeur Général, le Pr. Louis Richard Njock nommé le 18 Avril 2016 par Décret du Premier Ministre.

 

Âgé de 49 ans, Louis Richard Njock a commencé sa carrière dans les milieux hospitaliers en 1993 comme Médecin généraliste à l’Hôpital Général de Douala.

Le Directeur Général de l’Hôpital Laquintinie de Douala, le Pr. Louis Richard NJOCK

 

Il va ensuite servir tour à tour comme premier responsable à l’Hôpital de District de Bonassama (Douala 4ème) et à l’Hôpital Régional annexe d’Edéa. En 1999, il entame une nouvelle carrière d’Universitaire à la Faculté de médecine et des sciences biomédicales de l’Université de Yaoundé 1. Assistant au début, il y est actuellement Professeur titulaire et poursuit donc une nouvelle expérience dans l’administration d’un hôpital de deuxième catégorie.

Ecrire à l’hôpital par courriel : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

www.lequatriemepouvoir.com

 

 

Notre radio en ligne écoutez aussi notre radio en ligne

Top Tweets

Restez connecté avec 4ème Pouvoir

Recevez nos breaking News Par Mail!

  • Breaking News Alerts
  • Business News Alerts
  • Scoop et faits Divers