Sunday, 31 December 2017 00:15

LES ORDINATEURS PB HEV AVEC DISQUE FLASH SSD DE 30 Go ET CLOUD DÉDIÉS SONT ILS ADAPTÉS POUR LE CAMEROUN?

Written by Serge GHOMSI / Data Scientist & Analyste Big Data
Serge Ghomsi Serge Ghomsi © Archives

La récente sortie du professeur Atsa, directeur de l’informatique au Ministère de l’Enseignement Supérieure, au sujet des ordinateurs PB Hev cette semaine, évoquant l’égalité entre une machine comportant un Disque SSD (nouvelle technologie selon Atsa) de 32 Go et une machine comportant un HDD (ancienne technologie selon Atsa) de 500 Go a créé un tollé de bruits. Ce qui n’est pas vrai! Il convient de faire quelques précisions importantes pour l’éclairage de l’opinion publique et relever la probable arnaque du siècle.

Un Disque Dur HDD (« Hard Disk Drive ») est un support magnétique permettant le stockage de données sur de la mémoire morte. Il dispose d’un ou plusieurs plateaux tournant et d’une tête de lecture/écriture. C’est donc un support mécanique.

Un Disque flash SSD (« Solid State Drive ») est un support informatique permettant le stockage de données sur de la mémoire flash. C’est une stockage de type carte SD, c’est à dire qu’il n’y a pas de plateaux ni de mouvement mécanique comme le disque dur HDD.

SSD Vs HDD

    • PERFORMANCE: les SSD sont objectivement meilleurs que les HDD en terme de débit ou de temps d’accès. Les SSD s'avèrent très efficaces pour le démarrage de Windows et pour le fonctionnement des logiciels. Néanmoins, les HDD sont très rapides sur de simples transferts ou copies de fichiers.  
    • TEMPÉRATURE, BRUIT, ET SOLIDITÉ: Avec son fonctionnement à base de mémoire flash, le SSD ne chauffe quasiment pas; au contraire du HDD qui peut atteindre dans certains cas des températures supérieures à 50°C. le HDD produit beaucoup de nuisances sonores, particulièrement lors des accès aléatoires à un grand nombre de fichiers (démarrage de Windows par exemple) contrairement au SSD qui reste absolument silencieux dans tous les cas. Le SSD ne pas craint pas les chocs, à l’opposée du HDD qui peut perdre toutes les données qu’il contient.
    • CAPACITÉ DE STOCKAGE: Le SSD se cantonne généralement à un usage de disque système pour optimiser le démarrage des programmes et des logiciels. Il peut aussi suffire à ceux qui ne stockent que peu de données. Mais le HDD est largement meilleur pour le stockage.
    • PRIX:  Le prix au Go du SSD est presque 20 fois supérieur à celui du HDD. La mémoire flash offre un rapport qualité/prix très défavorable pour y stocker des données.

SSD POUR LES PERFORMANCES ET HDD POUR LE STOCKAGE.

En oubliant la contrainte de prix, le SSD est tout simplement la meilleure alternative. Mais au final  et au regards des prix très élevés au delà des 128 Go, il peut être intéressant de prendre un petit SSD - entre 60 et 100 Go - pour faire office de disque système et recevoir tous les logiciels, et de l'épauler soit avec un disque externe HDD qui se contentera de stocker les fichiers personnels (photos, vidéos, ...), soit avec du Cloud (google drive, OneDrive, ICloud…).

Pour le CAS des PB Hev comportant un disque flash SSD de 30Go, les étudiants bénéficieront des avantages en terme de performances sur-évoqués. La principale question est de savoir si l’espace restant (8Go) sera suffisant pour l’installation des logiciels?

Les étudiants des sciences humaines, politiques ou encore droit ne trouveront peut être pas d'inconvénient à ces notebooks. A l’inverse des étudiants des filières technique, technologique et scientifique, qui par la taille de leurs habituels logiciels trouveront ces machines inutiles.

Est-il nécessaire de donner la même machine à deux étudiants dont l’un est en deuxième année d’histoire et l’autre en thèse de doctorat d’informatique? Pourquoi l’État n’apporte généralement pas de bonnes solutions aux réels problèmes? Pourquoi prôner l’égalité au lieu de l’équité?

La majorité des étudiant n’ayant pas forcément besoin d’ordinateurs performants, n’aurait-il pas été judicieux de catégoriser l’échantillon des étudiants en trois? Ainsi avoir une catégorie d’étudiants avec des ordinateurs moins performants, une autre avec ceux performants et une autre avec des ordinateurs très performants. L’Etat continue toujours malheureusement de donner du glucose à un anémie…

LE CLOUD INUTILE SANS INTERNET!

Le Cloud peut être défini comme l'exploitation de la puissance de calcul ou de stockage de serveurs informatiques distants par l'intermédiaire d'un réseau, généralement Internet. Ainsi, l’outil indispensable pour l’utilisation du Cloud est INTERNET.  Le Coût très élevé et la mauvaise qualité (très instable) d’internet dans notre pays n’est plus à démontrer. Dans son Rapport 2017 sur l’accessibilité à Internet, la coalition mondiale « Alliance for Affordable Internet » classe le Cameroun comme 5ième pays où le coût d’accès à Internet est le plus élevé en Afrique. Avec quels moyens les étudiants pourront se doter de bonne connexion internet? Avec quels moyens un étudiant pourra s’offrir un logiciel s’exécutant sur du Cloud? À quand la gratuité d’internet sur les Campus universitaires? Pourquoi avoir commencé par les machines qui ne seront pas toutes utiles sans internet?  Pourquoi importer des machines en grand nombre sans contrepartie sur le transfert de technologie?

Toutes ces questions ne traduisent pas t-elles le caractère politique et par ricochet électoraliste de ce soi disant don, pour justifier au moment opportun l’élection du Président de la République tout en se basant sur le soutien apporté à la jeunesse en reconnaissance aux ordinateurs reçus?

En 2009/2010, à la veille de l’élection présidentielle de 2011, le casting avait été le même, la prime de l’excellence du Chef de l’État avait alors été imposée. Le budget de la république avait consacré près de 4 milliards aux étudiants comme prime d'excellence, soit disant octroyé par le Chef de l’Etat Paul Biya, pourtant imputé dans le budget voté au parlement. Triste!!! Toujours comme à son habitude, l’Etat avait identifié le problème, mais apporter des mauvaises solutions. Comment octroyer la même prime (50 000 frs /an) à un doctorant qu’à un étudiant de 2ème année? 

COMBIEN COÛTE RÉELLEMENT LE CLOUD?

Après avoir lu mon ami Ludovic Ndoki, qui miraculeusement est devenu expert en solution informatique, j’ai pleuré pour ce pays, où tout le monde devient expert en tout chaque minute. Qu'appelle t-il iCloud de Microsoft? iCloud n’est pas un produit Microsoft, mais un produit de Apple. iCloud est non de la solution cloud que fourni Apple à ses clients. Microsoft fournit comme solutions cloud, Microsoft Azure, Office 365, Dynamics 365… dont l’espace de stockage alloué dépend de l’abonnement.

Au regards, des détails fournis par le Pr Atsa à savoir que chaque étudiant disposera d’un espace de stockage de 1T (1000 GB) avec données stockées et traitées via Office 365, notamment les fichiers texte, audio, logiciels ou images. Nous nous sommes intéressés au coût réel sur le marché de ce service. Il en ressort que cette offre( Office 365 Personal with Premium OneDrive Features, 1 TB (1000 GB), 1 PC or Mac, 1 tablet and 1 phone) coûte moins de 7 dollars US par mois, soit environ 84 dollars US ( 47 000 francs cfa) par an. On est très loin des 300 000 frs/an évoqués par le Juriste Ludovic Ndoki. Une investigation pourrait révéler une arnaque bien orchestrée. Pour le moment on attend le temps de président fondateur.

Serge Ghomsi

Related items

Notre radio en ligne écoutez aussi notre radio en ligne

Top Tweets

Restez connecté avec 4ème Pouvoir

Recevez nos breaking News Par Mail!

  • Breaking News Alerts
  • Business News Alerts
  • Scoop et faits Divers