Wednesday, 04 July 2018 12:09

AGRICULTURE - ANANAS, BANANE-PLANTAIN-PALMIER À HUILE: UN MILLIARD DE F POUR DEVELOPPER LES FILIERES

Written by MICHELE FOGANG / CAMEROON TRIBUNE
Rate this item
(0 votes)

Montant débloqué dans le cadre d’un accord entre le Minader et le Minresi en vue du de la production du matériel végétal et des semences.

C’est un mariage d’amour, mais aussi de raison qui unit désormais le ministère de l’Agriculture et du Développent rural (Minader) à travers le Projet de développement des chaînes de valeurs agricoles (PD_Cva) et le ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation (Minresi) représenté par l’Institut de recherche agricole pour le développement (Irad). Le premier apporte la matière, le second son expertise.

Ainsi se ficellent les clauses de l’accord-cadre qui lie désormais ces deux administrations. Désormais, l’Irad va fournir une assistance technique au PD_Cva en vue de développer le matériel végétal de qualité et en quantité suffisante au profit des producteurs d’ananas, de bananier-plantain et de palmier à huile durant 45 mois.

Une enveloppe d’1,06 milliard de F a été débloquée avec l’appui de la Banque africaine de développement (Bad) pour accompagner l’opération. Soit, 978,44 millions de F en transfert direct en capital et 85 millions de F en équipement et en matériel roulant acquis par le projet et rétrocédés à l’Irad par le Minader.

C’est avec une satisfaction affichée que le ministre Henri Eyebe Ayissi a présidé, conjointement avec son homologue du Minresi, Madeleine Tchuinte, lundi dernier à Yaoundé, la cérémonie de signature des documents relatifs à cet accord. Le Minader et le Minresi travaillent en synergie sur les questions de développement agricole depuis de longues années.

Mais ce nouveau partenariat, qui rentre dans le cadre de la composante n°2 du PD_CVA portant sur le développement des filières des chaînes de valeurs agricole vise la conduite, sous la supervision du Minresi, des projets de recherche-développement sur la maintenance des semences de pré-base, la production des semences de base et la valorisation des résultats de la recherche et des technologies de transformation notamment dans les filières ciblées.

Concrètement, « il s’agira de la production et de la livraison de 1,6 millions de graines pré germées de palmier à huile et 4 millions de rejets d’ananas, la multiplication dans les parcelles de l’Irad de 500 000 rejets de bases cultivar et l’organisation de voyages d’échanges sur les techniques modernes de production des plants de bananier plantain », explique le ministre Madeleine Tchuinte.

Une union qui d’après le Minader démontre d’un engagement commun à mettre en œuvre la politique nationale en termes d’agriculture et de recherche scientifique impulsée par le chef de l’Etat.

 

Read 159 times

Notre radio en ligne écoutez aussi notre radio en ligne

Top Tweets

Restez connecté avec 4ème Pouvoir

Recevez nos breaking News Par Mail!

  • Breaking News Alerts
  • Business News Alerts
  • Scoop et faits Divers