Wednesday, 10 January 2018 14:25

CAMEROUN - DETTE INTÉRIEURE : ENVIRON 560 MILLIARDS À PAYER

Written by BLAISE NNANG / L’ESSENTIEL
Rate this item
(0 votes)

Ce montant représente les besoins de financement sur le plan intérieur en 2017, selon la Caisse autonome d’amortissement (CAA).

Dans son message à la Nation le 31 décembre 2017, le président de la République, Paul Biya, a fait un clin d’oeil aux opérateurs économiques locaux. Il a notamment annoncé que cette année, « une attention particulière sera accordée à la situation des Pme, notamment pour ce qui est du règlement prioritaire de la dette qui leur est due, comme de l’amélioration de leur accès au crédit bancaire ». Une nouvelle qui certainement augure de meilleures perspectives aux milliers de Petites et moyennes entreprises (Pme), les premières victimes du non-paiement de leurs prestations par l’Etat. Elles qui pourtant constituent 90% du tissu économique du Cameroun, paient un plus lourd tribut des difficultés de trésorerie que traverse l’Etat depuis le début de la crise actuelle. L’annonce par le président de la République, du règlement en priorité, de cette dette intérieure, ne peut qu’être salutaire pour la relance de l’économie nationale.

 

Il n’y a pas que les Pme à souffrir de la sécheresse des caisses de l’Etat, il y a aussi de nombreux fonctionnaires et agents publics dont les salaires et avancements ne sont pas payés. C’est le cas

par exemple de nombreux élèves sortis des différentes Ecoles normales supérieures qui doivent attendre des années pour percevoir l’entièreté de leur salaire. Ainsi, c’est en tout un montant de 560 milliards de Fcfa que le trésor public devra débloquer pour éponger sa dette envers les nationaux, si on se réfère à la répartition du besoin de financement de l’Etat du Cameroun en

2017, selon la Caisse autonome d’amortissement (CAA). Cette administration qui gère la dette publique du Cameroun fixait ce besoin de financement de l’Etat à 560 milliards de Fcfa en 2018, dont 300 milliards de Fcfa d’émissions de titres publics et 260 milliards de Fcfa d’emprunts bancaires.

 

En rappel, la dette intérieure du Cameroun en 2016 était de 402,9 milliards de Fcfa, selon la CAA. Pour ce qui est du service de cette dette intérieure, l’on fait état des décaissements effectifs en 2016 de l’ordre de 394 milliards de Fcfa, dont environ 185 milliards de Fcfa de bons de trésor assimilable. Dans le même sens, le ministre des Finances, Alamine Ousmane Mey avait annoncé le 21 août 2017, le déblocage de 180 milliards de Fcfa au profit  des entreprises. C’était lors d’une réunion avec le bureau exécutif du Groupement inter-patronal du

Cameroun (Gicam). Il s’agissait notamment du paiement des factures des prestataires de l’État et du remboursement des crédits Tva, pour une enveloppe totale de 100 milliards de Fcfa.

 

Dans le même temps, avait indiqué Alamine Ousmane Mey, 80 milliards de Fcfa devaient être mis à la disposition des banques pour la relance des crédits aux entreprises. Il reste constant pour certains économistes qu’à travers le service de sa dette intérieure, l’Etat par l’entremise d’une bonne santé retrouvée des Pme permet de relancer l’économie et créer de l’emploi, une autre préoccupation du président de la République.

Read 722 times

Notre radio en ligne écoutez aussi notre radio en ligne

Top Tweets

Restez connecté avec 4ème Pouvoir

Recevez nos breaking News Par Mail!

  • Breaking News Alerts
  • Business News Alerts
  • Scoop et faits Divers