Wednesday, 06 December 2017 04:11

MESSENGER KIDS: FACEBOOK S'ATTAQUE AUX ENFANTS DE MOINS DE 13 ANS

Written by Serge GHOMSI / Le Quatrième Pouvoir
Rate this item
(0 votes)
Icône de Messenger kids Icône de Messenger kids © Facebook

Le géant mondial des réseaux sociaux, Facebook, a annoncé à travers le site internet de son PDG, Mark Zukerberg, le lancement de Messenger Kids, une application de messagerie dédiée aux enfants de 6 à 12 ans. Uniquement disponible aux États-Unis et sur iOS, Messenger kids sera entièrement contrôlée par les parents.

L'application Messenger Kids est une version "light" de la messagerie de Facebook. La principale différence réside dans le fait qu'elle intègre de nouvelles options permettant aux parents de contrôler son usage. Les enfants peuvent échanger des messages, lancer des appels vidéo, publier des selfies, des GIF ou encore des stickers  avec des personnes figurant sur leur liste d'amis, à la condition d'avoir l'approbation de leurs parents à l'ouverture du compte. Il est donc impossible pour l'enfant de créer son propre profil.

En outre, la création d'un profil Messenger Kids, n'offrant que des fonctionnalités limitées impose qu'un des deux parents utilise son propre profil Facebook. De même, seuls les parents peuvent ajouter et accepter des « amis » sur le profil de leur enfant. Les parents de deux enfants doivent  être amis sur Facebook pour que les deux profils Messenger Kids puissent être reliés.

L'Intelligence Artificielle (IA) pour contrôler les contenus indésirables

Facebook rassure les parents quant aux contenus indésirables. Ainsi, une équipe dédiée pour intervenir rapidement sur les contenus potentiellement dangereux et à épurer les filtres vidéo ou encore les Gifs pour qu'ils soient adaptés aux plus petits a été crée par la compagnie américaine. Les récentes évolutions technologiques ont considérablement amélioré la fiabilité des filtres de contenus indésirable. Après l'échec de YouTube Kids il y a quelques années, qui utilisait un système de filtre basé sur des mots clés, Facebook a décidé d'utiliser un système basé sur l’Intelligence Artificielle (IA) qui permet de contrôler en profondeur les contenus. L'analyse de chaque élément est faite dans son contexte. Un élément audio d'un commentaire pervers sera traité différemment d'une photo de personne nue.

Serge Ghomsi

Read 82 times Last modified on Wednesday, 06 December 2017 04:21

Notre radio en ligne écoutez aussi notre radio en ligne

Top Tweets

Restez connecté avec 4ème Pouvoir

Recevez nos breaking News Par Mail!

  • Breaking News Alerts
  • Business News Alerts
  • Scoop et faits Divers