Monday, 26 June 2017 13:29

CAMEROUN - SANTE : DECES DE MARC VIVIEN FOE 14 ANS APRES, UN SPECIALISTE S’EXPRIME DANS LE QUATRIEME POUVOIR

Written by LA REDACTION
Rate this item
(0 votes)

Médecin urgentiste exerçant en France, il estime qu’elle requiert la vocation du médecin et la passion de l’urgentiste, et donc de sauver des vies. Polyvalent et fonctionnant avec un trépied, il s’intéresse fortement à la communication.

Présentation de l’invité

Expert consultant sur la Voix de l’Amérique, dans un magazine « votre santé votre avenir » de Mohamadou houmfa et par ailleurs, entretient une chronique santé panafricaine « Allo Dr Armand » diffusée sur une radio marocaine, émettant à Casablanca, Radio Médi 1 tous les mercredis dès 10h. Il s’est définit des combats depuis le décès de l’international camerounais Marc Vivien Foe le 26 juin 2003, s’agissant de la mort subite des sportifs et les accidents vasculaires cérébraux(AVC).

1-Les sources des morts subites sportives

La mort subite d’un sportif a d’abord une cause cardiaque. Donc il est nécessaire de procéder à des examens continus, les détecter pour les prévenir. 35 ans est l’âge butoire pour effectuer des types de préventions. De façon globale, les causes liées à ces décès s’articulent autour de la malformation cardiaque, cardiopathie congénitale, maladie cardiaque congénitale qui sont silencieuses, inconnues de l’entourage qui se terminent par l’arrêt cardiaque puisque le cœur bat très fort et le l’oxygène n’arrive plus aux organes vitaux. Avant 35 ans souligne notre invité, ce sont des cardiopathies congénitales silencieuses asymptomatiques inconnues qui prédominent comme causes ;

Après 35ans ce sont des les maladies cardiaques acquises (infarctus du myocarde…). Le Dr préconise 3 examens : un électrocardiogramme (enregistrer l’activité électrique du cœur), une échographie cardiaque, et une épreuve d’effort. Il exhorte à renouveler tous les deux ans ces formes d’examen aux sportifs. En prenant l’exemple Lilian Thuram, et de Mouanko Kanu l’international nigérian qui avait finalement été opéré. L’imagerie médicale permet de révéler certaines maladies cardiaques. D’autres sources de ces décès sont également des cardiopathies congénitales, cardiomyopathies hypertrophiques (cœurs trop gros à cause de l’activité du sportif ou cœur naturel du sujet), La dysplasie arythmogène du ventricule droit et syndrome de brugada (cardiologie poussée), qui sont des maladies rares. Notre invité tient à rappeller que la mort subite sportive concerne aussi bien les sportifs professionnels que les amateurs.

  1. NGHEMKAP Armand appelle l’opinion à différencier la mort subite sportive (cardiopathie) des AVC (lié au cerveau et causés par des hypertensions, tabagisme, alcoolisme, surcharge pondérale etc…)

Concernant les signaux d’alerte de la mort subite sportive, il les classe en 5 catégories : la sensation d’un malaise, sensation d’essoufflement, douleur thoracique, pression thoracique, essoufflement anormal également.

 

2-Les méthodes de prévention et des conseils en matière santé

La mort subite sportive a toujours existé selon le Dr au vu des sources historiques à ce sujet. Le tournant a été lors de la mort de Marc Vivien Foé en mondovision le 26 juin 2003. Et à cette suite, il conseille une prévention a deux volets, celle institutionnelle et celle individuelle ou personnelle afin d’éviter de tels drames.  Les institutions sanitaires doivent prendre leurs responsabilités. Il poursuit en affirmant que les coéquipiers de « Marco » auraient pu le sauver s’ils avaient eu connaissance des techniques de reconnaissance d’un accident cardiaque, et étaient sensibilisés sur les premiers gestes à adopter dans ce cas.

S’agissant de la prévention institutionnelle, il dresse 5 points à respecter :

1-dépistage précoce de ces cardiopathies

2-formation des sportifs à la connaissance des signes d’alertes

3-reconnaissance de l’arrêt cardiaque

4-formation des encadreurs aux massages cardiaques

5-imposer un défibrillateur cardiaque aux fédérations et l’univers sportif

Les bonnes habitudes alimentaires, avoir une bonne hygiène de vie, alimentation saine riche en fruits et légumes, s’abstenir de consommer des boissons énergisantes, et éviter le tabagisme, s’hydrater pendant et après l’effort physique sont les gestes qu’il recommande vivement. Le sport reste un facteur de préservation de la santé dans un certain nombre de règles et pratiques sportives.

Dans des travaux dont il en est l’auteur, concernant la prévention individuelle, il souligne les 10 commandements du sportif à savoir :

1-respecter les examens, 2-savoir écouter son corps et cœur, 3-pratiquer une activité régulière adaptée à ses capacités, 4-respecter l’échauffement, 5-éviter l’épuisement, 6-bien s’hydrater, 7-ne pas fumer une heure avant la pratique sportive et deux heures après, 8-ne pas faire son sport pendant qu’on est malade, 9-éviter les substances dopantes, 10-éviter la pratique sportive lors des températures extrêmes.

En Europe, l’utilisation d’un défibrillateur cardiaque est coutume dans la plupart les enceintes sportives, il faut l’imposer dans la trousse d’urgence des médecins sportifs et sensibiliser les équipes. C’est un manque de volonté politique qui empêche aux gouvernements d’équiper les hôpitaux des plateaux médicaux de taille et préfèrent des évacuations sanitaires.

 

A propos du Quatrième Pouvoir, il souligne avoir découvert la plateforme suite à une invitation sur la formule WhatsApp du programme « Zappresse » diffusée sur la RTS. Il apprécie de tout cœur le quatrième pouvoir, car il permet de donner la parole à des acteurs multiples de la société civile, du journalisme, du milieu politique, bref de tous les segments sociaux. Le Quatrième Pouvoir favorise des éléments de vivre ensemble à travers la rigueur, la discipline, le respect de l’autre et émet le vœu que cela participe de l’émergence du Cameroun.

Read 877 times Last modified on Monday, 26 June 2017 13:43

Notre radio en ligne écoutez aussi notre radio en ligne

Top Tweets

Restez connecté avec 4ème Pouvoir

Recevez nos breaking News Par Mail!

  • Breaking News Alerts
  • Business News Alerts
  • Scoop et faits Divers