Gabon: Ali Bongo va quitter Riyad pour le Maroc

Le King Faisal Hospital de Riyad devrait bientôt signer l’autorisation de sortie d’Ali Bongo. 

Hospitalisé depuis près d’un mois à la suite d’un malaise, Ali Bongo devrait bientôt quitter le King Faisal Hospital de Riyad. Comme annoncé il y a quelques semaines par des médias internationaux, le président de la République pourrait se rendre à Marrakech au Maroc, où il dispose d’une résidence. C’est lui-même qui en a fait la demande, informe ce mercredi 21 novembre Africa Intelligence, qui ne précise pas la date du départ.

Il n’empêche, le confidentiel croit savoir que la décision du départ d’Ali Bongo pour le Maroc où le roi Mohammed VI souhaitait lui aussi le voir aller passer sa convalescence n’a pas été facile. «Le choix de ce pays a fait l’objet, au cours des dernières 72 heures, d’un violent bras-de-fer entre la famille directe du chef de l’Etat gabonais et les autorités gabonaises», rapporte nos confrères, selon lesquels, initialement, le choix de l’épouse d’Ali Bongo avait été porté sur Londres au Royaume-Uni. Tout avait été apprêté par Sylvia Bongo Ondimba…en dehors de sa sécurité.

Informés des exigences du président, ce serait donc le Premier ministre, le ministre de la Défense, le directeur du cabinet du président de la République et la présidente de la Cour constitutionnelle qui, au final, ont «validé» le transfert d’Ali Bongo au Maroc.

Facebook Comments
Tags
Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close