Comité de désarmement: Le CDP salue la création

Dans un hôtel huppé de Yaoundé, vendredi dernier, le président du Cameroon Democratic Party (CDP), Bate Benz Enow, a donné une conférence de presse pour donner sa position et celle de son parti sur un certain nombre de questions d’actualité, notamment la crise anglophone et la création, le 30 novembre dernier par le président de la République, du Comité national de désarmement, de démobilisation et réintégration (Cnddr).Il salue la naissance de cette structure dont le rôle est d’organiser, d’encadrer et de gérer le désarmement, la démobilisation et la réinsertion des ex-combattants de Boko Haram et des groupes armés des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest désireux de déposer les armes, est un grand pas dans la résolution des conflits dans les trois régions concernées. Membre du groupe des 20 partis politiques (G20) qui ont soutenu Paul Biya lors de la récente élection présidentielle, le CDP appelle les groupes sécessionnistes actifs dans le Nord-Ouest le Sud-Ouest à « saisir la main tendue » du chef de l’Etat en déposant les armes et en sortant des forêts, « tant l’venir de tous, insiste-t-il, est dans la République ». Bate Benz Enow est convaincu que ce n’est qu’à cette condition qu’un dialogue franc pourra s’ouvrir entre le gouvernement et les sécessionnistes.

source: Mutations

Facebook Comments
Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close