CAMEROUN – PRÉSIDENTIELLE 2018: LE NOUVEL APPEL DE FONDS DE CABRAL LIBII

A quelques semaines du scrutin présidentiel, le candidat du parti Univers recherche 200 millions Fcfa auprès de ses militants et sympathisants.

Samedi 18 août dernier, lors d’un point de presse tenu au siège du Mouvement « 11 millions de citoyens » – sis à l’immeuble de la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps) à l’avenue Kennedy à Yaoundé -, le candidat investi par l’Union nationale pour l’intégration vers la solidarité (parti Univers) dans le cadre de l’élection présidentielle du 07 octobre prochain, a lancé un nouvel appel de fonds. Il fait suite à celui relatif au paiement de sa caution qui s’élevait à 30 millions Fcfa. « Je lance aujourd’hui (samedi 18 août dernier, Ndlr), un autre appel pour lever 200 millions Fcfa qu’il nous faut pour [notre] campagne électorale », a-t-il formulé à l’endroit de ses militants et sympathisants. L’occasion aura également été pour Cabril Libii, de présenter le projet de société qu’il porte : « Le Cameroun qui protège et qui libère les énergies », s’intitule-t-il.

Les aspects dudit projet se rapportent à l’éducation, la santé, l’économie entre autres. « Nous consacrerons 22.000 recrutements par an pour le secteur de l’éducation à raison de 11.000 pour le secondaire, 10.000 pour le primaire et 1000 pour le supérieur ; 8000 pour la santé », a-t-il déclaré. Cabral Libii envisage livrer un match sur le terrain de l’économie. A cet effet, il fonde son système de jeu sur la production agricole pour accroître ses chances de remporter la victoire du développement. « Pour le faire, on lance la révolution agricole. On y consacre 500 millions par an. On ne peut pas avoir 17% de terre arable pour à peine 05% exploités », ajoute-t-il.

La réalisation de ces projets passe une conjugaison de facteurs dont la rationalisation de la dépense publique à travers la refondation de la structure gouvernementale. « On peut faire des économies en réduisant le nombre de portefeuilles des ministres en le ramenant de 62 à 15 », indique le candidat qui par ailleurs, se montre favorable à l’élargissement de l’assiette fiscale, la soumission des entreprises et des établissements publics à une gestion axée sur les résultats. Au cours du point de presse de samedi 18 août dernier, le porte-étendard du parti Univers au scrutin présidentiel du 07 octobre prochain s’est également prononcé sur la question de la coalition. Il dit avoir échangé avec les autres candidats de l’opposition. Seulement, « à ce jour, nous ne sommes pas encore tombés d’accord sur une démarche véritablement consensuelle. Les uns et les autres ont émis leurs avis et leurs réserves sur la démarche que je leur ai proposée. Toujours est-il que les échanges se poursuivent », a-t-il expliqué.

Le promoteur du Mouvement « 11 millions de citoyens » n’a pas manqué de saisir l’occasion pour faire la mise au point sur les suspicions qui planent autour de la source de financement ayant permis le payement de sa caution. Présentant à la presse les relevés des opérations de transactions, Cabral Libii a une fois de plus affirmé que le paiement de sa caution est le fruit des cotisations de ses militants et sympathisants.

 

Auteur: Florentin Ndatewouo / Mutations

Facebook Comments
Tags
Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close